Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Veolia emploie des chiens renifleurs pour dénicher les fuites d'eau

Eau  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com
Veolia emploie des chiens renifleurs pour dénicher les fuites d'eau

En 2019, la Fédération des entreprises de l'eau (FP2E) chiffrait le taux de fuites d'eau, en France, à 20 %, soit plusieurs millions de mètres cubes perdus du fait du mauvais état du réseau d'eau potable. Les dénicher représente un travail à part entière, réalisé par des chercheurs de fuites d'eau à l'écoute de la moindre goutte perdue. Pour optimiser cette tâche souvent longue, Veolia expérimente une nouvelle technique depuis environ un an : des chiens renifleurs de fuites d'eau.

Le géant français des services collectifs dispose aujourd'hui d'une brigade de quatre canidés, formés à un repérage très spécial. Pour trouver une fuite d'eau, ces derniers se concentrent sur l'odeur du chlore, utilisé pour désinfecter l'eau potable un peu partout en France. Si de l'eau chlorée s'écoule en dehors des canalisations en raison d'une fuite, le chien renifle le chlore qu'elle contient et trouve ainsi la fuite. « Pour vérifier la trouvaille, nous communiquons sa position géographique à une équipe de chercheurs de fuites d'eau, précise David Maisonneuve, ingénieur chez Veolia et coordinateur du projet, à l'occasion d'une présentation lors du Carrefour des gestions locales de l'eau, à Rennes. L'avantage de recourir à des chiens est de pouvoir rapidement focaliser les recherches sur une plus petite localisation, de l'ordre d'un rayon de cinq mètres. » Veolia revendique une efficacité du flair de ses chiens de plus de 90 %.

Cette brigade canine, d'une nature inédite en France, a été montée en décembre 2019, avec le concours de deux anciens maîtres-chiens de l'armée française. Les quatre quadrupèdes ont été dressés à la manière de n'importe quel chien renifleur de stupéfiants ou d'explosifs : par le jeu. Rechercher une balle de tennis imbibée de chlore dissimulée dans un coin leur a suffi à s'habituer à en reconnaître l'odeur. « La difficulté avec la fuite d'eau, c'est que la preuve d'une trouvaille n'est pas toujours visible en surface, les canalisations étant le plus souvent enterrées à quelques mètres sous terre, souligne David Maisonneuve. Le maître-chien doit donc comprendre dans le simple échange avec son chien que celui-ci a bien identifié une fuite à l'endroit précis où il lui fait signe en s'arrêtant. » Certains chiens, comme Nina, sont même en reconversion : ce berger allemand âgé de 5 ans faisait auparavant partie d'une brigade de recherche de personnes ensevelies ou disparues.

Si la brigade de Veolia réalise déjà des enquêtes en France comme au Maroc, il est à noter que la chloration n'est pas la technique universellement employée. Le réseau d'eau potable de certaines villes, comme Grenoble, ne recoure pas aux produits de désinfection et profitent d'une eau naturellement filtrée.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

SePem® 100/150 : prélocalisateurs de fuites pour réseau d\'eau potable SEWERIN