En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Vers une écotaxe allemande pour l'ensemble du réseau ?

Gouvernance  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

Le gouvernement allemand pourrait étendre l'écotaxe allemande (LKW Maut) à l'ensemble du réseau de routes nationales pour financer les infrastructures, selon l'Officiel des Transporteurs. Avec une moyenne de 16,41 centimes du kilomètre, cet élargissement à 40.000 nouveaux kilomètres rapporterait 2,3 millliards d'euros par an à l'État. Au-delà de la polémique autour de l'écotaxe poids-lourds française, cette décision pourrait provoquer des répercussions en France. Certains poids lourds privilégient déjà en effet les routes alsaciennes pour échapper à la taxe allemande.

Réactions3 réactions à cet article

 

Depuis toujours j'écris que l'ecotaxe telle qu'elle est est une mauvaise solution pour collecter de l'argent. Je sais que le mode de calcul était d'une extraordinaire complexité, tout comme le système de contrôles fixe et embarqué sur des véhicules des forces de l'ordre. Complexite censée illustrer un "aspect écolo". Voila que les allemands veulent taxer la totalité du réseau: autant dire que toute l'infrastructure qu'ils ont (aussi!) edifiée ne servira plus à rien!! Décidement cette Ecotaxe est mal partie.
D'ailleurs je n'ai pas vérifie mais d'ici que le trafic poids lourds se reporte sur les axes secondaires et autres petites routes il n'y a pas loin. Comme elles ne sont pas prévues pour ce trafic elles seraient vite abîmées...

ami9327 | 06 novembre 2013 à 16h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Sauf que les autoroutes et les routes d'agglomération ne sont pas taxés par le système.
Pour les camions empruntant les voies privées (autoroute) une double taxation ne se justifierai pas. Le but de cette taxe, au delà des fonds récoltaient, doit permettre de recentrer le trafic sur les autoroutes.
En Allemagne le système fonctionne à merveille. En France, pas du tout. Mais en Allemagne la société prend 13.6% en France 20%.
Puis en France il y a une certaine "culture" contestataire.

Terra | 07 novembre 2013 à 10h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 

culture contestataire ou plutôt culture de la bêtise, report sur les petites routes je n'y crois pas beaucoup trop long et dangereux(au vue de la vitesse à laquelle roule les poids lourds sur le réseau secondaire).
Le pourcentage accordé (20%) est un faux problème, la redistribution des gains est elle beaucoup plus intéressante et doit bénéficier aux modes alternatifs
Cette décision Allemande souligne encore plus l'incompétence du gouvernement Français

lio | 07 novembre 2013 à 11h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…