En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La géothermie profonde pour chauffer la métropole de Strasbourg

Le chantier d'une troisième centrale de géothermie profonde, qui produira chaleur et électricité pour plus de 10.000 logements, a débuté sur l'Eurométropole de Strasbourg.

Reportage vidéo  |  Energie  |    |  Rémi PinActu-Environnement.com

L'électricien alsacien ES (Electricité de Strasourg), filiale d'EDF, a lancé les travaux de la future centrale de géothermie profonde au sein du parc d'innovation d'Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin). Elle alimentera un réseau de chaleur urbain et des process industriels. Elle produira également de l'électricité renouvelable. La centrale représente un investissement de près de 40 M€, dont 4,9M€ d'aide de l'Ademe.

Les forages profonds (environ 3.400 mètres) ont démarré mi-août. La centrale géothermique devrait entrer en fonctionnement début 2021, complétant deux centrales déjà en activité à à Soultz-sous-Forêts et Rittershoffen. Elle produira chaque année jusqu'à 50.000 MWh de chaleur et 22.000 MWh d'électricité d'origine renouvelable, économisant plus de 11.000 tonnes d'émissions de C02.

L'agglomération de Strasbourg est une des seules à développer de tels projets en géothermie, du fait des caractéristiques du sous-sol rhénan, où une eau à 150°C circule de façon naturelle. Les énergies renouvelables représentent aujourd'hui environ 16% de la consommation de l'agglomération et devraient passer à 20% en 2020. L'ambition de l'Eurométropole est d'être alimentée à 100% en énergies renouvelables en 2050.

Réactions1 réaction à cet article

 

Juste une remarque... les méthodes de forage et les produits employés pour la géothermie, donc les risques associés, sont absolument les mêmes que pour la fracturation hydraulique pour les hydrocarbures... Mais il y a une bonne frac' et une mauvaise frac', c'est bien connu...

dmg | 20 septembre 2018 à 09h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Rémi Pin

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…