Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Vignette Crit'Air 1 : l'arrêté classant les poids lourds fonctionnant au biogazole est annulé

Transport  |    |  I. Chartier

Par une décision du 25 janvier 2023, le Conseil d'État a annulé l'arrêté du 11 avril 2022 modifiant l'arrêté du 21 juin 2016 établissant la nomenclature des véhicules classés en fonction de leur niveau d'émission de polluants atmosphériques.

Plusieurs entreprises gazières (1) avaient demandé l'annulation de cet arrêté, qui faisait bénéficier les poids lourds, autobus et autocars fonctionnant au biogazole d'un certificat de qualité de l'air (vignette Crit'Air) de classe 1. Et ce, alors que les véhicules diesel de même catégorie bénéficiaient d'une vignette de classe 2 [les vignettes Crit'Air étant réparties en six classes, allant des véhicules les moins polluants (Crit'Air 0) aux plus polluants (Crit'Air 5)].

Les entreprises requérantes avaient assorti leur recours pour excès de pouvoir d'une demande de référé-suspension, qui avait été rejetée le 1er septembre 2022, faute d'urgence.

La Haute Juridiction a, en premier lieu, constaté que l'arrêté litigieux était entaché d'incompétence, puisqu'adopté par la ministre de la Transition écologique, alors que le code de la route dispose que les critères de classement des véhicules doivent être fixés par arrêté des ministres chargés de l'Environnement, des Transports et de l'Intérieur.

En deuxième lieu, les juges ont fait observer que l'arrêté contesté facilitait la circulation d'une catégorie de véhicules émettant des polluants atmosphériques, et, par conséquent, qu'il devait être considéré comme ayant une incidence directe et significative sur l'environnement. Le Conseil d'État a conclu qu'un tel texte devait, avant son adoption, faire l'objet d'une consultation du public. Ce qui n'avait pas été le cas en l'espèce.

1. Gaz'up, Primagaz, Proviridis et Endesa Energia

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question au journaliste Imane Chartier

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Votre conseil en matière de production et de commercialisation d'hydrogène Green Law Avocat
Hydrogène : stockez l'énergie verte produite sur votre territoire VDN GROUP