En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Ville de Paris remunicipalise sa gestion de l'eau

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
La Mairie de Paris a annoncé qu'elle allait reprendre en main à partir de 2010 toute la gestion de son eau, actuellement confiée aux deux opérateurs privés Veolia Environnement, pour la rive droite, et Suez Environnement, pour la rive gauche, chargés de la distribution. Eau de Paris, société d'économie mixte détenue à 70% par la Ville, est quant à elle chargée de la production jusqu'à la fin de l'année 2011.

Le service de distribution d'eau potable de la Ville a été privatisé en 1984 par Jacques Chirac. L'expiration à la fin 2009 des contrats des deux distributeurs permet de clarifier les responsabilités et simplifier le service, a expliqué dans un communiqué Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris. C'est un tournant majeur dans l'histoire de l'eau à Paris, a ajouté Anne Le Strat, adjointe en charge de l'eau, de l'assainissement et de la gestion des canaux.

La décision officielle de créer un opérateur public unique devrait être prise au Conseil de Paris, le lundi 24 et le mardi 25 novembre.

Pour reprendre cette gestion, la Ville de Paris va créer un établissement public industriel et commercial (EPIC), régie municipale qui reprendra les activités de production assurées par Eau de Paris et celles de distribution, confiées au privé. L'ensemble des personnels concernés (environ 900 au total issus de la SEM, Veolia et Suez) seront transférés dans la nouvelle structure, avec maintien de leur statut et de leur rémunération. Un audit social est en cours, précise la Mairie.

En remunicipalisant sa distribution d'eau, la Ville de Paris entend stabiliser, en euros courants, la part communale du prix de l'eau, malgré un contexte peu favorable qui voit se cumuler augmentation des charges, par le durcissement des normes, et diminution des recettes, par la baisse de consommation. Mais il n'est pas pour autant question de baisse du prix, en constante augmentation depuis vingt ans. En revanche, la Mairie étudie une ''tarification sociale'' permettant d'offrir à chaque ménage, quelles que soient ses ressources, un accès facilité à l'eau.

Réactions2 réactions à cet article

 
Eau pour BAGNOLET

Bonjour à tous et particulièrement ceux qui vont lire ce message.
Je voudrai tout simplement dire que c'est bien cette decision.
Je pense que le moment est venu pour adopter le même principe pour toutes les villes de france car l'eau appartient à tous le monde y compris ceux qui ne sont pas europeens.
Voilà

kar | 25 novembre 2008 à 20h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bravo pour cette décision pleine de bon sens!

cecilal | 18 avril 2011 à 11h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager