En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les jardiniers peuvent désormais utiliser le vinaigre blanc pour nettoyer leurs outils

Agroécologie  |    |  Déborah PaquetActu-Environnement.com

Le vinaigre est désormais autorisé pour nettoyer les outils, conformément au règlement européen n°2015/1108 du 8 juillet 2015. Il peut également servir pour éliminer les bactéries et champignons présents dans les graines. Cette autorisation fait suite à une demande de l'Institut technique de l'agriculture biologique (Itab) datant du 24 avril 2013 ainsi que de la mairie de Paris du 17 mars 2014.

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) estime que le vinaigre "remplit les critères caractérisant une denrée alimentaire telle que définie à l'article 2 du règlement (CE) n°178/2002 du Parlement européen et du Conseil" et "n'a pas pour destination principale d'être utilisée à des fins phytosanitaires, mais elle est néanmoins utile dans la protection phytosanitaire dans un produit constitué par la substance mélangée à de l'eau".

Le vinaigre est donc considéré comme substance de base s'il est de qualité alimentaire et contient au maximum 10% d'acide acétique. Seule son utilisation comme fongicide et bactéricide est approuvée.

La Ville de Paris s'est félicitée de la publication du règlement. Cette homologation du vinaigre blanc pour désinfecter les outils de taille des végétaux va permettre à la capitale d'en généraliser l'usage à l'ensemble des outils des jardiniers et bûcherons, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Réactions2 réactions à cet article

 

Ces gens payés déjà à ne rien faire d'intelligent doivent quand même s'ennuyer rudement pour règlementer l'usage du vinaigre blanc, le purin d'ortie et autres petits plantes connues de nos aïeux depuis des millénaires.
Ils sont bêtes ou quoi ???

Dsl pour le ton, mais ça m'énerve au plus haut degré alors que l'industrie chimique COULE DES JOURS HEUREUX.

Dany | 27 août 2015 à 13h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour
Le défaut aujourd'hui, c'est de ne pas savoir par quelle action ces produits agissent pour remplacer les produits phytosanitaires. Exemple la lécithine reconnue substance de base, parfait, mais comment agit elle ???
Si vous pouvez me le dire merci d'avance.

Mike | 27 octobre 2016 à 19h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…