Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Xynthia : le maire de la Faute-sur-Mer mis en examen pour homicide involontaire

Aménagement  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

René Marratier, le maire de la Faute-sur-Mer, a été mis en examen jeudi 14 avril pour homicide involontaire et mise en danger de la vie d'autrui, rapporte l'AFP.

Thierry Dran, procureur des Sables-d'Olonne, estime qu'"il y avait eu violation manifeste et caractérisée des obligations de prudence" et indique qu'"on ne peut pas exclure qu'il y […] ait d'autres" mises en examen.

Par ailleurs, le procureur a précisé que René Marratier "a refusé de s'expliquer" lors de son audition. Son avocat, Olivier Metzner, estime "qu'on fait payer un homme pour peut-être cacher d'autres responsabilités."

Un avis que semble partager Corinne Lepage, l'avocat des victimes, qui estime qu'"il va falloir aller plus loin et regarder toute la chaîne de responsabilités" et notamment "regarder du côté des services de l'Etat." Corine Lepage pense en particulier à une éventuelle responsabilité de l'Etat en matière d'urbanisation.

Enfin, le président de l'Association des maires ruraux de France (AMRF), Vanik Berberian, estime lui aussi que "la responsabilité est partagée", même s'il concède "ne pas connaître très précisément le sujet." "Ce qui est désagréable, c'est que tout le monde tombe à bras raccourcis sur l'élu alors que la responsabilité ne peut être uniquement celle du maire", Indique-t-il à l'AFP.

Réactions1 réaction à cet article

 

Depuis une bonne vingtaine d'années je vais régulièrement à la Faute (Impasse des Chalutiers, maison non innondée), mes amis ont un bateau et un ponton le long de la digue.
Quand a commencé la construction de nombreuses maisons dans la cuvette, le long de la digue, nous nous sommes dit : Il faut ''être fou'' pour construire ici.
D'ou responsabilités partagées : le Maire, la Préfecture et les services de l'état qui ont délivrés les permis de construire puis, malheureusement, les personnes qui ont pris le risque fou de construire sous une digue.

Tintin | 20 mai 2011 à 10h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en Droit de l'Urbanisme durable et Domanialité publique Green Law Avocat