En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Xynthia : Les parcelles soumises à l'expropriation ont été déterminées en Vendée

Risques  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com

Le ministère du développement durable et les élus se sont mis d'accord sur les zones qui seront soumises à la procédure d'expropriation en Vendée suite à la tempête Xynthia de février dernier. L'enquête publique devrait commencer début 2011.

Au final, les maisons concernées sont celles situées dans la cuvette centrale de La Faute-sur-Mer, l’ensemble des maisons sans étage situées au Sud de la rue du Ports des Yachts, l’intégralité des habitations situées à la Pointe de l’Aiguillon et l’ensemble des maisons sans étage situées dans le périmètre du rapport d’expertise de l’Aiguillon sur Mer.

Pour les maisons à étage conservées, le ministère précise que des prescriptions devront être définies dans le plan de prévention des risques (PPRI) afin que ces habitations n’abritent pas de pièces de sommeil dans leur niveau bas.

Le ministère rappelle par ailleurs que les habitants dont la maison est située dans la ''zone noire'' ou ''zone de solidarité'' définie en avril dernier, peuvent toujours, s'ils le souhaitent, faire racheter leur maison par l'Etat, que leur maison soit concernée ou non par la procédure d'expropriation. Tous les habitants disposent d’un délai d’un mois, soit jusqu’au 18 novembre 2010, pour confirmer ou non leur intention de procéder à la vente amiable.

Seules les parcelles occupées par des habitations n’ayant pas fait l’objet d’une acquisition à l’amiable seront par la suite soumises à la déclaration d’utilité publique en vue d’une expropriation.

À ce jour, selon le ministère, 599 habitations ont accepté une offre d’acquisition à l’amiable et

199 ventes sont effectives en Vendée, sur un total de 823 habitations bâties et d’une centaine de constructions légères en zone de solidarité.

Les habitations de Charente-Martime seront soumises à la même procédure mais pour l'instant le rapport d'expertise n'a pas encore été rendu.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…