En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pollution de l'air : Lille prépare sa zone à faibles émissions

Transport  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Le 28 juin, le conseil de la Métropole européenne de Lille (MEL) (Nord) s'est engagé dans un processus de mise en place d'une zone à faibles émissions (ZFE). Onze communes, couvrant une superficie de 60 km2 envisage d'interdire la circulation des véhicules les plus polluants. La mesure sera mise en place "de manière progressive" à partir de 2021, avec une première période de sensibilisation. La mise en œuvre effective de la ZFE, "qui pourrait conduire à de la verbalisation", reste à déterminer, explique la MEL.

"La ZFE s'appliquera à terme aux véhicules Crit'air 4 et 5 et non classés, qu'il s'agisse de voitures, de véhicules utilitaires ou de poids lourds", explique la MEL. En 2016, ces véhicules représentaient 23 % du parc de véhicules à l'échelle de la métropole, pour 32 % des émissions de particules fines et 38 % des oxydes d'azote émis par les transports routiers. La MEL précise que "les deux-roues motorisés ne seront pas concernés par la mesure". En outre, "la MEL réfléchit à des mesures pour accompagner ce changement".

Les restrictions de trafic s'appliqueront sept jours sur sept et 24 heures sur 24. Elles concerneront aussi "certains axes autoroutiers". La décision a été prise à l'issue d'une étude de préfiguration menée entre 2017 et 2019.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager