Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Bâtiments publics : il faut accompagner les collectivités pour baisser la consommation énergétique

Les bâtiments publics sont responsables de 20% des émissions de GES. Le dispositif éco-énergie tertiaire donne un cadre réglementaire à la transition énergétique et impose la réduction des consommations aux collectivités. Comment atteindre les objectifs ?
Cyril Sailly Trois questions à…
Cyril Sailly,
Président cofondateur d’advizeo

Q1. Quelles sont les problématiques des collectivités pour répondre aux exigences du décret tertiaire sur la consommation énergétique ?

Pour atteindre les objectifs du décret tertiaire - réduction de 40% des consommations des bâtiments publics en 2030 -, les collectivités rencontrent diverses problématiques. Certaines sont financières : elles doivent baisser leurs charges d’exploitation tout en voyant leurs dotations diminuer. Elles n’ont pas non plus toujours les compétences en leur sein et pas forcément les moyens de recruter des personnes spécialisées.

Elles font aussi face à une difficulté pour collecter et analyser leurs propres données de consommation, vastes et disparates. Enfin, il y a un manque de lisibilité sur les financements auxquels elles peuvent accéder et sur les structures qu’elles peuvent solliciter pour être accompagnées. Pour les aider sur ces questions, nous avons conçu le site Transition2050.fr.

Q2. La réponse à ces problématiques est-elle technologique ou humaine ?

Les deux, à la fois technologique et humaine. Cela nous paraît inconcevable d’apporter une réponse uniquement via l’exploitation de données. Il est nécessaire d’allier leur traitement - pour avoir une bonne vision des consommations énergétiques du parc immobilier -, au côté humain, avec une réflexion sur les actions d’efficacité à mettre en place.

Les collectivités, qui n’ont pas toujours un poste dédié à ces questions (économe de flux, chargé de mission, conseiller en énergie partagé…), doivent être accompagnées. D’où l’importance de la coordination et de l’intelligence collective, valeurs que nous prônons chez advizeo. Nous nous adaptons à chaque contexte pour parvenir aux résultats d’économies d’énergie attendus.

Q3. Concrètement, comment advizeo accompagne-t-elle les collectivités dans la transition énergétique ?

Cela dépend de l’avancée de la collectivité et du parc immobilier. Part-elle de zéro ou a-t-elle déjà mis en place des actions innovantes ? Nous proposons des solutions complètes et flexibles avec d’abord un gros travail de collecte des données, via l’intégration des factures et leur analyse. Les informations sont centralisées sur une plateforme facile d’utilisation.

Dans un deuxième temps, un plan d’action avec à la clé des économies d’énergie est proposé (ajustement des contrats d’énergie, sensibilisation, programmation, travaux…). Nous intervenons à tous les stades et tout au long des projets. Nous suivons les actions et mettons en place une méthodologie de calcul pour indiquer, précisément, à la fin de chaque année, les économies d’énergies réalisées.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters