En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

En route vers le BBC Monomur YTONG Thermopierre : le seul système constructif agrée officiellement pour la perméabilité à l'air des logements

Xella : Premier fabricant agrée par le Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer
Engagé depuis plusieurs années dans une démarche écologique, Xella, premier fabricant mondial de béton cellulaire, vient d'obtenir l’agrément pour la perméabilité à l’air des logements, au titre de l’annexe VII de la RT 2005.

Xella devient ainsi le premier fabricant de matériaux de gros œuvre agréé par le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer (réf. RT2005-A7-008) pour son monomur Thermopierre.

Grâce à cette reconnaissance, les maîtres d’ouvrages bénéficient, pour leurs opérations construites avec le monomur Thermopierre (blocs de 25 à 50 cm d’épaisseur), des valeurs d’étanchéité à l’air de référence plus favorables que les valeurs par défaut fixé par la RT2005, soit :

0,8 m³/(h.m²) pour les maisons individuelles 1,2 m³/(h.m²) pour les logements collectifs.
Partie intégrante de l’étude thermique des constructions, cette valeur de perméabilité à l’air est un 'sésame' pour l’obtention des labels HPE et THPE, ainsi que du label BBC-Effinergie. Pour respecter strictement les conditions de l’agrément, Xella a défini un Plan Qualité précis, l’engageant réciproquement avec le maître d’ouvrage.
La démarche qualité
Un maître d’ouvrage construisant en monomur Ytong Thermopierre n’a donc, désormais, plus besoin de monter de dossier : depuis décembre 2009, il lui suffit d’adopter le référentiel qualité proposé par Xella pour bénéficier de la valeur la plus favorable.

« Je pense que, progressivement, la démarche qualité sera intégrée au niveau de la maîtrise d’œuvre dans la mesure où cela permet d’éviter des mesures systématiques en fin de chantier (obligation de mesure sur 5% des opérations) tout en ayant une garantie sur la réalisation », anticipe M. Guégan, Directeur technique chez Xella. Il s’agit donc, pour Xella, de tirer parti d’une disposition de la RT 2005 et de prendre de l’avance sur une évolution annoncée des exigences réglementaires.

Avant même l’agrément officiel (référence RT2005-A7-008) par le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, de Développement durable et de la Mer, l’industriel a suivi plusieurs chantiers inscrits dans un plan qualité. L’ambition n’était alors que d’encourager les protagonistes à mieux prendre en compte le critère de la perméabilité à l’air. Ces premiers essais ont été largement concluants : les mesures réalisées révèlent souvent des valeurs inférieures à celles exigées pour l’obtention du label BBC-Effinergie (perméabilité inférieure à 0,6 m3/h.m² pour la MI, et 1,0 m3/h.m² pour le collectif). L’industriel a même flirté avec le niveau d’exigence du bâtiment passif (0.15 à 0.20 m3/h.m²).
Le monomur Thermopierre
Le monomur Thermopierre est un matériau de construction isolant dans la masse : sa structure alvéolaire est suffisamment isolante pour se passer de l’addition d’un isolant. C’est l’isolation repartie. Ce système constructif se base sur des blocs d’une épaisseur de 25 à 50 cm.

Construire en Thermopierre, c’est réaliser un bâti qui, grâce à une formidable inertie thermique, dispose d’un confort intérieur optimal en toutes saisons. Le monomur Thermopierre offre une protection parfaitement conforme aux exigences réglementaires actuelles et futures (BBC).

C’est un des matériaux qui répond le mieux aux démarches de développement durable et de Haute Qualité Environnementale, idéal pour une construction écologique.

De sa fabrication au transport, sur chantier et jusqu’ à la fin de son cycle de vie, le monomur Thermopierre s’impose comme un matériau qui respecte à la fois l’environnement, la santé des occupants et de ses utilisateurs. Il prouve ses hautes qualités environnementale par l’analyse de son cycle de vie : faible énergie grise, recyclabilité, constituants naturels, sans COV ni fibres.
La perméabilité à l’air des logements : pour une habitation plus saine et plus économique
Elément déterminant de la performance énergétique des logements, l’isolation des bâtiments agit directement sur les consommations de chauffage. Selon les rapports de la RT 2005, les murs seraient responsables à eux seuls de 20 % des déperditions d'une maison individuelle neuve et les entrées d’air parasite entre 5 et 10%. Pour éviter ces gaspillages et assurer une réelle efficacité des systèmes de gestion d'air, la bonne étanchéité de l'enveloppe du bâtiment est primordiale. De plus, un bâtiment qui n'est pas étanche entraîne une dégradation de la qualité de l'air et du confort des occupants, ainsi qu'une augmentation des risques de condensation.
Le béton cellulaire Ytong
L’entreprise Xella est le premier fabricant mondial de béton cellulaire. Acteur référent des matériaux de construction écologiques à très hautes performances thermiques, Xella propose une large gamme de solutions constructives dans plus de 30 pays.

Le béton cellulaire, commercialisé sous la marque YTONG, est un matériau de construction 100 % naturel, sain et à faible impact sur l’environnement. Il est destiné au gros œuvre sous la forme d’un système constructif complet.

Les solutions constructives YTONG respectent les exigences les plus sévères de la construction (thermique, acoustique, sécurité incendie,…) et permettent d’atteindre aisément le bâti basse consommation d’énergie. Confort de vie, santé et développement durable : des notions fondamentales pour l’entreprise Xella.
Pour plus d'information

Site Internet Contact

Partagez sur…

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters