En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

CCI France porte dans l’Hexagone le projet européen STEEEP sur l’efficacité énergétique des PME

Un meilleur management de l'énergie permettrait aux PME de réduire de 10 à 15% leur facture énergétique. CCI France et son réseau territorial accompagnent 160 PME françaises dans le cadre du projet européen STEEEP.

STEEEP Cofinancé par l programme éergie intellingente

STEEEP : projet européen pour le management
de l'énergie dans les PME

Le projet STEEEP vise à accompagner pendant trois ans 600 PME dans la mise en place d’un management de l’énergie, afin d'atteindre un objectif de 10 à 15 % d’économie d’énergie.

Ce projet est porté par Eurochambres, l’association européenne des chambres de commerce et d’industrie, et lauréat de l’appel à projets Énergie intelligente Europe.

STEEEP englobe 34 CCI dans dix pays européens. Il dispose d’un budget de 2,7 millions d’euros, financé à 75 % par l’Union européenne. Le projet a démarré en mars 2014, pour durer 3 ans.

160 entreprises françaises participent au projet STEEEP

Le projet STEEEP se décline en France via trois CCI régionales – Alsace, Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon – et treize CCI territoriales – sept en Rhône-Alpes, et celles des Deux-Sèvres de Marseille, du Maine-et-Loire, de Nantes, de Nice et du Var.

Les 160 entreprises françaises qui participent au projet sont pour moitié des PME industrielles, pour un quart du commerce et un quart des services, dont le tourisme.

L’accompagnement des entreprises a débuté en septembre 2014, avec la réalisation d’un prédiagnostic énergétique et d’un plan de management de l’énergie.

Un processus d'amélioration continue
pour atteindre l'efficacité énergétique

Les PME doivent désigner un référent énergie qui devra, d’une part, fournir des éléments chiffrés sur les consommations et les équipements de son entreprise et, d’autre part, participer aux 9 ateliers prévus.

Dans l’objectif de réaliser un comparatif européen des consommations de PME d’un même secteur, les entreprises vont assurer un suivi de leurs consommations sur vingt mois.

Les ateliers, quant à eux, portent sur l’optimisation du contrat de fourniture, le management de l’énergie, les sources renouvelables ou encore les smarts grids.

Ce dernier atelier est en lien avec un volet particulier du projet STEEEP qui a démarré en mars 2015. Il vise à créer des communautés locales d’intérêt énergétique. C’est la CCI de Marseille qui est pilote pour les 8 CCI européennes participantes.

Le contenu de cet article n'engage que la responsabilité de son auteur et ne représente pas nécessairement l'opinion de l'Union européenne. Ni l'EASME ni la Commission européenne ne sont responsables de l'usage qui pourrait être fait des informations qui y figurent.
Crédits photo : ©Tony Tremblay / ©MiguelMalo - Istockphoto.com

Partager

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters