En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'IRFA-APISUP propose en partenariat avec les établissements d'enseignement supérieur de la région (ESCOM, UTC, ESIEE Amiens, Université de Picardie Jules Verne, Institut Polytechnique LaSalle Beauvais, CNAM de Picardie, France Business School - Campus d'Amiens) plusieurs parcours de formation dédiés à l'environnement.
Focus sur nos formations Ingénieur en Prévention des risques et Ingénieur en Chimie Verte

Ingénieur en Prévention des Risques, une nécessité pour les entreprises

La montée en puissance de la notion de sécurité a transformé le champ de la protection de la santé en lien avec les facteurs d’environnement professionnel ou industriel. Le risque est devenu le concept central autour duquel s’organise le diagnostic des problèmes (évaluation des risques) et leur résolution (gestion des risques).

La sécurité en entreprise renvoie à la notion de santé et sécurité au travail: les entreprises doivent être en capacité de quantifier les risques liés à leurs activités. La multiplication des crises environnementales et sanitaires a créé une méfiance dans la population : explosion de l’usine AZF, épidémie de légionellose. A chaque fois, des controverses sont nées autour de la fiabilité des évaluations des risques.

Ingénieur en Prévention des Risques

La responsabilité des entreprises ne se limite plus à leur seul périmètre: le besoin de sécurité dépasse les lieux de travail : Riverains, clients… sont concernés. Du point de vue des pollutions, milieux de travail et milieux ambiants ne sont pas des espaces étanches.

La nécessité de professionnaliser ce champ dépasse aujourd’hui le cadre des entreprises «polluantes» et concerne les pouvoirs publics (agences sanitaires), les hôpitaux, les bâtiments… Les ingénieurs formés au CNAM de Picardie seront capables de maîtriser les interactions entre l’homme, le travail, l’environnement général et tles produits mis sur le marché en lien avec la politique générale de l’entreprise.

Ils évolueront dans les grands groupes industriels ou PME, collectivités, administrations et agences de sécurité sanitaire. FORMATION en 3 ans.

La chimie verte au service de l’innovation

L’Ecole Supérieure de Chimie Organique et Minérale délivre une formation d’ingénieur en chimie tournée vers l’innovation, la chimie verte et le développement durable.

Interview de Georges Santini, Directeur de l’ESCOM Compiègne

Georges Santini Quelle est la spécificité de votre formation ? Nous proposons aujourd’hui une formation d’ingénieur chimiste généraliste, avec en dernière année une spécialisation, fonction du projet professionnel de l’étudiant. L’une de nos spécialisations intitulée « Qualité, hygiène, sécurité, environnement » est axée sur l’acquisition de compétences en prévention et réduction des risques matériels, humains et environnementaux.

Quelles formes de formations proposez-vous ? Cette formation d’ingénieur chimiste généraliste est proposée en formation initiale ou par la voie de l’apprentissage. En alternance, l’élève bénéficie d’un contrat d’apprentissage d’une durée de 3 ou 2 ans garantissant une rémunération. Cette formation se déroule selon le régime de l’alternance : 60% en entreprise et 40% à l’école.

Quelles sont les perspectives professionnelles de vos ingénieurs diplômés ? La formation ESCOM est un passeport reconnu pour une vie professionnelle dans la chimie et les matériaux, la santé, les équipements industriels, la cosmétologie, l’environnement, l’énergie, l’informatique, les services…

Découvrez nos formations : www.escom.fr
Nos établissements partenaires

Partagez sur…

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters