En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Delta Neu


La climatisation naturelle : pour DELTA NEU, un produit phare qui s’inscrit dans une préoccupation de développement durable et repond aux critiques généralement associées a ce mode de rafraichissement d'air.

Les systèmes de climatisation, de plus en plus demandés en France et de plus en plus installés, car apportant un confort sans pareil notamment en période chaude, sont simultanément l’objet de critiques accrues. Production de gaz à effets de serre, forte consommation énergétique et coût d’investissement élevé sont successivement incriminés.

Il existe pourtant un système de climatisation naturelle qui répond à de nombreux besoins sans présenter ces inconvénients. Il s’agit d’un système qui provoque le rafraîchissement de l’air ambiant sans création de froid et fluide frigorigène.


LE PRINCIPE

Le principe, simple, est le suivant : l’air chaud, air 100 % neuf, est capté à l’extérieur et traverse ensuite un media de type nid d’abeille. Ce media, rendu humide par un ruissellement d’eau, provoque une évaporation qui diminue la température de l’air envoyé ensuite dans le local. Il s’en suit un abaissement d’environ 10 degrés de la température de soufflage, avec une agréable sensation thermique de bien être provoquée par le mouvement d’air. Ce système est en outre beaucoup plus économique car il nécessite beaucoup moins d’énergie que la climatisation traditionnelle.

Le principe : l’air chaud traverse un media rendu humide par un ruissellement d’eau.

UNE ECONOMIE D’ENERGIE SIGNIFICATIVE

Les quantités d’eau et d’énergie nécessaires à ce système sont faibles.  Par exemple pour le refroidissement de 10 000 m3 d’air par heure, le besoin en eau est évalué à 40 litres/heure et le besoin en énergie à 1,5 kW/ h. SI l’on prend comme base tarifaire 0,002 € le litre d’eau et 0,033 € le kWh, le coût du rafraîchissement d’un local de 1000 m3 par exemple, pour passer de 35°C à 28°C, est de 0, 13 € par heure.

Globalement, l’économie en coûts de fonctionnement tourne autour de 70% ! Et l’investissement initial est lui aussi à diviser au moins par deux par rapport au système traditionnel.


UN SOUCI DE RESPONSABILITE SOCIALE

A coût réduit et sans nuire à l’environnement, cette diffusion de fraicheur améliore grandement les conditions de travail. Cette amélioration porte d’abord sur les postes soumis à des élévations importantes de température à tout moment de l’année, postes fortement surveillés sur le terrain par les différentes inspections de la CRAM et la médecine du travail. Elle répond ensuite au problème du travail par forte chaleur l’été. Ce dernier a été à plusieurs reprises dénoncé par les instances de santé publique, engageant les entreprises à se montrer vigilantes sur ce point. Le Plan « fortes chaleurs 2008 » envoyé à l’ensemble des industriels par les préfectures prévoit d’ailleurs des mesures préventives liées au renouvellement de l’air.

La solution de rafraîchissement de l’air par évaporation était déjà recommandée dans la RT 2005. Elle est très implantée dans certains pays, mais encore peu en France.

Système DELTA NEU de diffusion d'air rafraîchi par gaine textile dans une usine de fabrication d’emballages alimentaires cartonnés.


PAS DE RISQUE DE LEGIONELLOSE

Il n’y a pas de risque de légionellose avec le système de climatisation naturelle de DELTA NEU, grâce à la gestion automatisée du cycle de l’eau (circulation et vidange de l’eau dans les appareils) et les faibles vitesses de passage de l’air sur les mâts d’humidification.


QUELQUES CARACTÉRISTIQUES COMPLÉMENTAIRES

Ce système, qui ne nécessite qu’une alimentation électrique et une arrivée d’eau, peut être mis en place à partir d’un rafraîchisseur posé sur le toit, accroché au mur ou posé sur le sol. La diffusion de l’air rafraîchi se fait sans formation de gouttelettes, par l’intermédiaire d’une gaine en textile poreux qui diffuse l’air à faible vitesse, ou d’une gaine en acier galvanisé avec grilles orientables, ou encore par plenums de diffusion. Le mode de diffusion s’adapte à la configuration du poste de travail et au ressenti du personnel. Plusieurs facteurs rentrent en ligne de compte : hommes ou femmes, poste mobile ou fixe, posture etc.

Rafraîchisseurs « ECONOCLIM » posés sur le toit d’un bâtiment équipé du système de climatisation naturelle de DELTA NEU.

DES APPLICATIONS DANS DES SECTEURS TRES DIVERS

DELTA NEU développe cette climatisation naturelle chez un nombre croissant de ses clients dans tous les secteurs. Sidérurgie, fonderie, construction automobile, emballage, imprimerie, sont autant de secteurs présentant des postes soumis à des chaleurs excessives, nécessitant des mesures de protection du personnel. C’est ainsi que le système DELTA NEU de climatisation naturelle a entre autre été installé chez PRECISION CASPARTS CORP, CPC ou CROWN Emballages…

Elle répond ensuite au problème du travail par forte chaleur l’été. Ce dernier a été à plusieurs reprises dénoncé par les instances de santé publique, engageant les entreprises à se montrer vigilantes sur ce point. Le secteur de la logistique par exemple est fortement touché par les chaleurs estivales, certains entrepôts présentant des conditions de grande pénibilité pour le personnel. NAF NAF CHEVIGNON, DECATHLON, SODIS, ARVATO ont ainsi fait appel à DELTA NEU pour résoudre ce problème par la climatisation naturelle.

Enfin le rafraîchissement de certains locaux, comme les locaux électriques de grosses unités de production, est indispensable pour éviter les arrêts de production. DELTA NEU a par exemple également équipé les nouvelles unités d’ASCOMETAL et VALLOUREC d’un système de climatisation naturelle.

Que ce soit pour améliorer les conditions de travail ou éviter les disjonctions et problèmes de production, la climatisation naturelle présente donc le grand intérêt de conjuguer développement durable et productivité.


À PROPOS DE DELTA NEU

DELTA NEU, entreprise dédiée à l’amélioration de la qualité de l’air en milieu professionnel, a pour vocation d’accompagner ses clients dans leur souci de combiner performance économique et responsabilité sociale et environnementale.
Se développant depuis des dizaines d’années dans le domaine de l’aéraulique, dans lequel elle fait autorité, elle maîtrise l’ensemble des processus de traitement de l’air ambiant : ventilation, dépoussiérage, transfert pneumatique des déchets et filtration.
L’entreprise réunit 220 personnes. Elle réalise un chiffre d’affaires de 52 Millions d’euros, dont 40 % à l’international.

 
DELTA NEU
Z.I rue Ampère BP 10
59932 La Chapelle d’Armentières
www.delta-neu.com

Partager

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters