En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Publi-reportages Tous les publi-reportages

Améliorer les rendements de réseau par sectorisation acoustique.

Publié le 10 janvier 2011
Plusieurs milliards de m3 d'eau perdus
1,5 milliards de m3 d’eau sont perdus chaque année dans les réseaux d’eau potable français soit 750 millions d’euros de coûts de production (en considérant un coût de production moyen de 50 centimes par m3) perdus dans la nature. En effet, près de 6 milliards de m3 d’eau sont prélevés annuellement pour la production d’eau potable et le rendement moyen hexagonal est de 75%. Une grande partie de ces pertes est imputable aux fuites existantes sur les réseaux de transport et de distribution d’eau potable.

L’amélioration des rendements de réseau, encouragée par le grenelle de l’environnement répond à un triple objectif :
• réduire la pression sur le milieu naturel (en réduisant les prélèvements)
• réduire les pollutions engendrées par la dépense d’énergie nécessaire au prélèvement, au transport et à la distribution de l’eau ainsi que l’utilisation de produits de traitement
• réduire les coûts de production

La sectorisation acoustique est une méthode née en 2005 et qui depuis a montré son efficacité, parfois spectaculaire, dans l’amélioration des rendements de réseau. Certains distributeurs d’eau ont ainsi améliorés leur rendement en 1 an de plus de 15% et arrivent à maintenir depuis des rendements supérieurs à 90%.


Un contexte législatif stimulant l’amélioration des rendements de réseau
L’un des objectifs du chapitre « eau » de la loi Grenelle 2 est d’« Inciter les collectivités à réaliser un inventaire de leur réseau de distribution d’eau, évaluer les fuites des réseaux et leur rendement et mettre en œuvre, le cas échéant, des travaux de réparation ».

En termes d’obligations pour les collectivités locales, les deux lois Grenelle vont dans le sens d’une généralisation de la détection et la réparation des fuites sur les réseaux (Loi Grenelle I article 27 alinéa 5 ; Loi Grenelle II article 58).
Lorsque le taux de perte dépasse un taux fixé par décret, selon les caractéristiques du service et de la ressource, les communes établissent un plan d’actions comprenant, s’il y a lieu, un projet de programme pluriannuel de travaux d’amélioration du réseau.


Certaines agences de l’eau s’engagent pour l’amélioration des rendements de réseau
Certaines agences de l’eau proposent des aides financières. Elles peuvent par exemple financer à hauteur de 50% des études diagnostic de réseaux, de recherche de fuites, des aides aux travaux et équipements ainsi que des outils de surveillance des réseaux tels que :
- compteurs de sectorisation,
- prélocalisateurs de fuites utilisés à poste fixe (type SePem GSM),
- et outils de gestion associés.


Sectorisation acoustique des fuites et amélioration de rendement
Un des principaux leviers d’amélioration des rendements des réseaux est la réduction du volume perdu via les fuites.

Il existe aujourd’hui de nombreuses méthodes et technologies pouvant répondre à ce besoin. L’innovation la plus récente ayant apporté un progrès notoire dans l’amélioration des rendements de réseau est la sectorisation acoustique. Cette technologie est en fait une évolution de la prélocalisation acoustique classique consistant à poser/déposer des loggers de bruit sur une partie du réseau pendant une à deux nuits afin de prélocaliser les fuites. La sectorisation acoustique consiste à faire le même travail mais sans déplacer les appareils car ils sont communicant (via GSM).

L’efficacité de cette technique qui surveille le niveau de bruit du réseau en continu n’est plus à démontrer ; elle permet de jouer sur 2 tableaux :

1) l’analyse des données est plus fine car basée sur la valeur absolue du bruit, mais également son évolution (impossible avec une mesure unique)
Avantage = détection de fuites moins bruyante
Bénéfice = on trouve plus de fuites

2) le temps de réaction est plus court
Avantage = durée de vie de la fuite plus courte
Bénéfice = pour la même fuite, le volume perdu est plus faible

A titre d’exemple, le syndicat de St Rémy (71) à permis de porter son rendement de réseaux proche de 75 % à plus de 90 % en moins de 2 années, en déployant des prélocalisateurs avec transmission par GSM et cet exemple est loin d’être isolé. Les distributeurs d’eau privés ont également bien compris l’avantage que cette technique apporte en termes d’amélioration des rendements pour leurs clients.

Ce concept se développe rapidement, en plus de l’amélioration sensible des rendements de réseaux qu’il permet, celui-ci présente un avantage évident en terme de déploiement sur le réseau. Aucune installation au préalable n’est nécessaire, la couverture GSM est le seul impératif. SEWERIN a déjà mis en place plus de 6 000 capteurs de sectorisation acoustique sur les réseaux d’eau potable en France.


Amortissements rapides – professionnalisation de la recherche de fuites
Les gains obtenus au niveau des rendements de réseau se confirment au fur et à mesure de la mise en place des projets en France. Les exploitants étant informés, sans se déplacer, des déclenchements de fuites sur leurs réseaux.

Le gain en réactivité, associé à une mise en œuvre connexe des actions de recherche de fuites et réparation, garantissent une amélioration significative du rendement de réseau.

- L’économie en production découlant de l’amélioration du rendement permet un retour sur investissement généralement inférieur à 2 ans ! Les possibilités de financement par les agences de l’eau peuvent encore améliorer ce rapport.

- De plus, grâce à cette modernisation les ressources humaines sont mise en avant, la méthode traditionnelle qui consistait à chercher les fuites au hasard est remplacée par une localisation ciblée des fuites.

Ainsi le savoir-faire précieux des chercheurs de fuites est mieux utilisé ce qui engendre un nouvel élan dans la professionnalisation de la recherche de fuites.
SEWERIN FRANCE
17 rue Ampère
BP 211
67727 HOERDT CEDEX
Tel : 03 88 68 15 15
Fax : 03 88 68 11 77
Nous contacter
www.sewerin.fr

Partagez sur…

Recevez gratuitement nos Newsletters

Modifier son abonnement