En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Eco-mobilier lance un appel d’offres pour la valorisation des meubles usagés

Eco-mobilier renouvelle ses marchés de ramassage, tri et préparation des meubles usagés en vue de leur recyclage et de leur valorisation. A la clé : de nouveaux contrats de prestation pour la filière à partir de 2020. Appel d'offres ouvert jusqu'au 4 mars 2019.

L’appel d’offres Eco-mobilier cible les opérateurs et les exutoires

Eco-mobilier recherche de nouveaux prestataires. L’éco-organisme agréé pour la collecte, le tri, le recyclage et la valorisation des meubles usagés a lancé un nouvel appel d’offres. Qui est concerné ? Les opérateurs de ramassage, tri et préparation des Déchets d’éléments d’ameublement (DEA), ainsi que les exutoires. Les contrats démarreront en 2020.

L’appel d’offres porte sur les marchés suivants : dotation et ramassage des bennes • tri ou transit des DEA  • préparation des bois, literies, autres rembourrés et plastiques en vue de leur traitement par recyclage ou valorisation combustible (CSR).

Inscrivez-vous! Pour être recensé, accéder au cahier des charges et participer, inscrivez-vous sur la plateforme de consultation : consultation.eco-mobilier.fr. Date de clôture des dépôts de candidature : le 4 mars 2019.

La prestation d’exutoire doit être intégrée aux offres

Les candidats à l’appel d’offres 2019 sont invités à présenter une candidature incluant la prestation d’exutoire, en propre ou avec un partenaire. "Dans le cadre des nouveaux marchés, les opérateurs pourront nouer des accords avec des exutoires tiers si nécessaire. Nous donnerons ainsi de la visibilité aux débouchés dont nous avons besoin pour nos matières", indique Dominique Mignon, directrice générale d’Eco-mobilier.

En pratique, chaque candidat devra se positionner, site par site, sur une ou plusieurs des prestations. Chaque site signera un contrat unique précisant les prestations retenues par Eco-mobilier.

Deux formules d’engagement possibles : un contrat de 3 à 6 ans (visibilité) ou de 2 ans maximum (flexibilité). Pour en savoir plus, consultez le schéma opérationnel 2020-2023.

Objectif : 1 tonnes de DEA collectés, 0 enfouissement

"Il est essentiel de trouver de nouveaux débouchés pour le million de tonnes de déchets d’éléments d’ameublement à valoriser par an", explique Dominique Mignon, directrice générale d’Eco-mobilier.

Collecter 1 million de tonnes de déchets d’ici à 2021, c’est l’un des deux principaux objectifs que s’est fixé l’éco-organisme via son nouveau schéma opérationnel 2020-2023. Le second, c’est de parvenir à 0 déchets enfouis d’ici à 2023. Pour l’heure, Eco-mobilier récolte 530.000 tonnes de déchets par an sur ses 4.000 points de collecte, et en valorise 93 %, dont 57 % en recyclage.

Vos prochains rendez-vous. 4 mars 2019 : clôture des candidatures • Octobre 2019 : notification des résultats • 1er janvier 2020 : début des contrats.

Partagez sur…

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters