Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

HyVolution, le salon de l’hydrogène qui fait accélérer la transition énergétique

Les solutions techniques pour faire entrer l’hydrogène dans un mix énergétique décarboné sont prêtes et les États créent des conditions de marché favorables. Les 11 et 12 mai 2022, à Paris, HyVolution sera au rendez-vous de la mise en oeuvre des projets.
Pierre Buchou Trois questions à…
Pierre Buchou,
Responsable du salon HyVolution

Q1. Bientôt la 5ème édition de HyVolution, les 11 et 12 mai 2022 à Paris… comment se porte la thématique de l’hydrogène ?

Elle se porte bien. Le salon HyVolution connaît une excellente dynamique. Le visitorat est à la hausse avec près de 3.500 visiteurs en 2021, soit +60% par rapport à 2020 avant Covid. C’est aujourd’hui le salon numéro 1 en Europe dédié à l’hydrogène.

En nombre d’exposants, l’édition à venir de mai 2022 s’annonce prometteuse avec 260 confirmations, soit + 116% par rapport à 2020. Nous réunirons tous les acteurs de la chaîne de valeur de l’hydrogène. Deux tiers des exposants interviennent concrètement dans la réalisation des projets : systèmes de compression, gestion des fluides, qualité des gaz, réservoirs, matériaux dédiés, sécurité, ensembliers…

De la construction des électrolyseurs aux applications finales, en passant par les infrastructures, les experts du secteur s’accordent à dire que les technologies sont désormais prêtes à être déployées. L’hydrogène prend son envol.

Q2. Après une phase de prospective, le temps des projets concrets en hydrogène est donc venu ?

Absolument. Les politiques européenne et française donnent un signal fort en matière d’hydrogène. Maintenir l’effort de R&D, mais aussi aider à concrétiser les premiers projets commerciaux pour massifier le marché et faire baisser les coûts de production. La filière hydrogène est au rendez-vous de ce point d’impulsion et le salon HyVolution sera là comme facilitateur.

Parmi les 260 exposants de l’édition de mai 2022, nous accueillerons 11 entreprises du CAC 40, capables de porter des projets d’envergure. Le salon mettra également en lumière les 15 premiers Projets Importants d'Intérêt Européen Commun (PIIEC) français, qui représentent un potentiel d'investissement public-privé de 5,8 milliards.

Enfin, 11 régions viendront présenter leur projet de territoire autour de l’économie de l’hydrogène. À la clef, l’implantation d’acteurs de la filière, des partenariats public-privé, la décarbonation d’activités à grande échelle, la montée en compétence des salariés de bassins d’emploi en évolution.

Q3. Pourriez-vous citer 2-3 raisons de venir sur le salon HyVolution en mai 2022 ?

Aujourd’hui, la quête de solutions énergétiques à grande échelle est décisive. Avec des contraintes que l’hydrogène sait traiter : décarbonation, indépendance, disponibilité. Dans ce contexte, nos rendez-vous d’affaires sont très actifs. Sur l’édition précédente de HyVolution, nous avons permis plus de 1.000 mises en relation sur place ou à distance. Les échanges sont très “business” et très “projet” : s’associer pour monter un projet, se faire conseiller par des prestataires ou équipementiers potentiels, obtenir des retours d’expérience… C’est du concret.

L’édition 2022 de HyVolution verra aussi monter la thématique de l’emploi et de la compétence. Un espace Campus (stand N-25), organisé en partenariat avec Emploi-Environnement, mettra en valeur les offres d’emploi du secteur de l’hydrogène, de même que les formations pour diriger sa carrière vers ce secteur. Un série d’interviews de recruteurs et d’acteurs de la formation sera tournée sur le plateau TV d’Emploi-Environnement, au sein même de l’espace Campus. Ce sera, là aussi, un espace où nouer des contacts utiles !

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters