En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Mesure des polluants intérieurs : la métrologie innove !

Chaque jour, nous inspirons 9500 litres d’air dans un espace clos. Pour notre santé, les autorités sanitaires veillent à la maîtrise des polluants classés comme Hautement prioritaire (particules, radon, benzène, formaldéhyde…), Très prioritaires (NO2, plomb, CO, toluène, acariens…) ou Prioritaires (COV, éther de glycol, fibres minérales artificielles…). Dans tous les cas, la mesure de la qualité de l’air est un préalable à la maîtrise des pollutions.

Savoir diagnostiquer la qualité de l’air intérieur

Spécialiste de la métrologie, ECOMESURE équipe les laboratoires, les réseaux de surveillance et les prestataires assurant la mesure de la qualité de l’air intérieur. Nombre de campagnes de mesures sont actuellement menées dans les logements, lieux de travail, transports, écoles et commerces grâce aux équipements proposés par ECOMESURE.

spectromètre optique à haute résolution FIDAS
Le spectromètre optique à haute résolution FIDAS propose une routine de détermination simultanée des fractions PM-10, PM-4,0, PM-2,5 et PM-1,0. Cet équipement permet aussi l’établissement de la répartition en nombre de particules sur 128 classes de taille entre 0.18 et 105 µm.
L’impacteur basse pression à détection électrique DEKATI permet d’obtenir la concentration massique et la distribution granulométrique en temps réel des aérosols de dimensions comprises entre 6 nm et 10 µm. Cet appareil couvre l’étendue complète de granulométrie : des nanoparticules aux poussières thoraciques.
impacteur basse pression à détection électrique DEKATI
Questions à Brigitte DELPONT, présidente ECOMESURE

L’attention portée à la qualité de l’air intérieur semble s’accroître. Recoupez-vous ce constat ?

La qualité de l’air intérieur (QAI) est devenue une préoccupation majeure de santé publique. Les prises de conscience se sont accélérées en 2001, année de création de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI) et du réseau multidisciplinaire RSEIN (Recherche Santé Environnement Intérieur).

En 2007, le Grenelle de l’Environnement a entrainé le principe de surveillance de la qualité de l’air dans les établissements recevant du public (ERP). Il s’agit d’une tendance de fond.

Les techniques de la métrologie évoluent-elles en conséquences ?

La pollution particulaire intérieure (aérosols) concerne les mesures pondérales des PM-2,5 et des PM-10, mais les mesures en nombre de particules sont de plus en plus fréquentes.

Les scientifiques et les ingénieurs développent également des mesures du radon et des aérosols radioactifs. On estime que le radon présent dans l’air, constitue le second facteur de risque du cancer du poumon en France.

Les préleveurs de poussières MicroVol PM-10 et PM-2.5 : équipements silencieux de petites tailles, particulièrement adaptés à des mesures en appartements ou en bureaux.
préleveurs de poussières MicroVol PM-10 et PM-2.5
Le multianalyseur AIRPOINTER pour les gaz/aérosols : regroupe les mesures de PM-2.5, PM-10, ozone, CO, SO2, H2S, NO/NO2, NOx, COV.
multianalyseur gaz/aérosols AIRPOINTER
Le préleveur de gaz sur tube adsorbant MCZ MicroPNS : peut recevoir une gamme importante de tubes pour le prélèvement et l’analyse du formaldéhyde, Benzène, Toluène, etc…
préleveur de gaz sur tube adsorbant MCZ MicroPNS

Savoir s’entourer des meilleurs experts

ECOMESURE accompagne les techniciens, les ingénieurs et les chercheurs dans leur démarche de métrologie des polluants et des contaminants. Vous pouvez compter sur nos conseils en métrologie, notre assistance réglementaire, la mise en oeuvre et la maintenance de votre système de mesure. N’hésitez pas à nous soumettre vos problématiques qui seront autant de défis que nous aurons plaisir à relever !


ECOMESURE - 3, rue du Grand Cèdre - 91640 JANVRY
Tél. : 01 64 90 55 55 - Site Internet

Partager

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters