Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pollutec : retour d'expérience de l’édition digitale 2020 et perspectives 2021 à Lyon

Le défi a été relevé. Digitaliser le salon Pollutec en quelques semaines en raison de Covid-19. Une première qui permettra d’innover lors du prochain rendez-vous physique, à Lyon, du 5 au 8 octobre 2021. Le point avec A. de Gérard, directeur de Pollutec.
Alexis de Gérard Trois questions à…
Alexis de Gérard,
Directeur du salon Pollutec

Q1. En raison de Covid-19, l’équipe de Reed Expositions s’est confrontée à la digitalisation de Pollutec. Pari réussi ?

Avec 10 000 inscriptions dès l’ouverture, oui. Parmi nos satisfactions, les 65 conférences et webinaires d’entreprises qui se sont tenus sur Pollutec Online. L’audience a été au rendez-vous avec 6 000 personnes inscrites et plus de 15 000 sessions entièrement suivies. Nous avions misé sur un dispositif conséquent : 2 plateaux TV, à Lyon et à Paris, 72 intervenants de qualité, la présence de ministres français et étrangers, et certaines conférences traduites pour notre audience internationale, 11% sur Pollutec Online. Le pari est réussi. La note moyenne de satisfaction de l’audience est de 4,6/5.

Autre source de satisfaction : les rendez-vous d’affaires qui ont atteint un niveau de participation record avec 1 200 inscriptions, issues de 60 pays, et 3 100 rendez-vous planifiés. Pollutec est plus que jamais une locomotive économique pour le secteur de l’environnement. Cette digitalisation des contenus a en outre permis une forte émergence de la marque sur les réseaux sociaux avec 2,1 millions d’impressions. Nous avons capté un nouveau visitorat potentiel pour les éditions physiques.

Q2. Sur le plan financier, quel est le bilan de l’édition 2020 ? Et quelles sont les perspectives ?

Clairement, notre objectif a été d’amortir les coûts de l’événement, tout en réussissant ce moment fort que représente Pollutec pour l’environnement. Le secteur va jouer un rôle primordial dans la relance économique, et nous nous devions d’être à la hauteur des enjeux. Pour Pollutec, les comptes sont équilibrés, c’est déjà bien ! La dynamique du secteur et la fidélité de nos partenaires historiques ne fait pas douter de l’avenir. La commercialisation de Pollutec 2021 a débuté mi-octobre et nous sommes désormais aguerris pour réussir un événement “phygital”, qui associera la convivialité du présentiel et la praticité du digital.

L’édition 2021 se tiendra du 5 au 8 octobre à Lyon, avec l’économie circulaire parmi les thèmes majeurs, et les premiers effets du volet “écologie / transition énergétique” du plan de relance gouvernemental comme rendez-vous. La Tunisie sera le pays invité à l’honneur. Par ailleurs, nous confirmons le lancement de Pollutec Mer & Littoral, en 2021, au sein de Pollutec. Par la suite, en qualité de salon à part entière, il sera organisé de façon autonome, une année en façade atlantique et une année en façade méditerranéenne.

Q3. À vous entendre, Pollutec Online pourrait bien faire évoluer votre façon de concevoir l’événementiel. Est-ce exact ?

L’enseignement de Pollutec Online est qu’il est possible d'élargir l’audience des salons physiques et de les faire exister après l’événement. La période que nous traversons montre le besoin impérieux de se rencontrer, de prendre en main les équipements, et de partager de bons moments. Le présentiel est notre socle. Toutefois, les complémentarités très fortes du digital se sont révélées. Un catalogue en ligne de solutions aura vocation à exister toute l’année. Sur le plan éditorial, nos conférences pourront toutes être consultées à distance et en replay. Les contenus sont très qualitatifs et toujours en phase avec les enjeux du secteur. Cela fait sens de les rendre accessibles.

Nous élaborons les programmes dans le cadre de comités de pilotage qui associent entreprises partenaires, collectivités, fédérations et syndicats professionnels. À l’avenir, nous enrichirons cette élaboration éditoriale de la multitude de questions posées “à chaud” par les internautes lors des conférences digitalisées. D’ailleurs, les questions qui n’auront pas été traitées pendant les conférences le seront dans le courant de l’année sur le blog Pollutec. Nous sommes désormais en mesure de ne pas perdre la relation avec les visiteurs entre deux éditions du salon. C’est enthousiasmant. Nous bâtirons aussi un rendez-vous 100% digital l’année où Pollutec Lyon ne se tient pas. En définitive, nous pourrions bien sortir renforcés de la crise sanitaire actuelle.

Avec 500 salons, 7 millions de participants, un réseau unique de bureaux et de spécialistes dans 30 pays pour accompagner les entreprises à l’export, Reed Exhibitions est l’un des premiers organisateurs mondiaux de salons professionnels et grand public. Créé en 1978, en France, Pollutec est aujourd'hui reconnu comme l'événement de référence des professionnels de l'environnement.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters