Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La prime PRO-SMEn récompense les entreprises pour l’adoption d’un management de l’énergie ISO 50001

230 entreprises ont déjà bénéficié d’une prime de 40 000 euros. Simple à mobiliser, le programme PRO-SMEn reste ouvert jusqu’en octobre 2022. La norme ISO 50001 est aisément applicable pour les entreprises déjà certifiées ISO 14001 ou ISO 9001.
Daniel Cappe Trois questions à…
Daniel Cappe,
vice-président de l’Atee

Q1. Quelles entreprises peuvent bénéficier de la prime PRO-SMEn ?

PME, grandes entreprises, collectivités… Toutes les structures peuvent bénéficier de la prime. Quatre filières présentent un potentiel particulièrement intéressant d’économies d’énergie puisqu’elles en consomment beaucoup : l’agroalimentaire, la métallurgie sidérurgie, la chimie et la plasturgie.

Toutefois, dans les faits, 40% des bénéficiaires de la prime appartiennent à d’autres secteurs de l’industrie ou du tertiaire. Avec les obligations liées au « décret tertiaire », nous commençons à recevoir des dossiers d’entreprises qui ont compris qu’un management de l’énergie selon l’ISO 50001 leur donnait une méthode qui a fait ses preuves et permettait de mettre en place un projet mobilisateur.

Q2. Quel est l’intérêt d’adopter l’ISO 50001 pour une entreprise déjà ISO 14001 ?

L’IS0 14001 apporte des garanties en matière de maîtrise des impacts environnementaux de l’entreprise. L’ISO 50001, elle, est centrée sur l’utilisation de l’énergie. Sa mise en place engendre de réelles économies – de l’ordre de 5 à 15 % selon les enquêtes que nous avons menées sur le terrain –, et ceci dès la première année.

Le système de management de l’énergie ISO 50001 va plus loin qu’un simple audit énergétique. Différents outils et indicateurs, adaptés à la situation de l’entreprise, sont déployés pour assurer une gestion et un suivi des consommations d’énergie. Cela suppose un engagement de la direction et qu’un salarié soit chargé du suivi – il s’agit le plus souvent du responsable QHSE ou maintenance.

Q3. Quelles sont les conditions à remplir pour recevoir la prime PRO-SMEn ?

Dès que l’entreprise a lancé sa démarche et défini le périmètre d’actions de son système de management de l’énergie, elle peut remplir sur www.pro-smen.org un questionnaire d’identification. La demande de prime définitive, elle, est à présenter au moment de l’obtention du certificat IS0 50001.

Le programme s’arrête en octobre 2022, il ne faut donc pas que les entreprises tardent. Nombre d’entre elles – notamment les 6 000 certifiées ISO 14 0001 – sont déjà, sans le savoir, assez proches du niveau ISO 50001. Les démarches sont très simples et valent le coup. Pour le programme 2018-2022, les fonds s’élèvent à 20 millions d’euros. Toutes les demandes conformes au règlement du Programme pourront recevoir la prime.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters