Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

SMCL : assistez à l'édition 100% digitale qui présente des atouts inédits

L’édition digitale du SMCL aura lieu les 24, 25 et 26 novembre 2020. L’organisateur du salon respecte le calendrier initial pour faciliter les échanges entre les nouvelles équipes municipales élues et les entreprises. Le point avec Stéphanie Gay-Torrente.

Stéphanie Gay-Torrente Trois questions à…
Stéphanie Gay-Torrente,
Directrice du Salon des Maires et des Collectivités Locales

Dans ce contexte Covid-19, le SMCL confirme son rendez-vous du mois de novembre. Pourquoi ce choix ?

Le Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL) a mis un point d'honneur à respecter les dates de l'événement, du 24 au 26 novembre 2020, dans un format 100% digital qui répond aux contraintes sanitaires.

Car les équipes municipales, fraîchement élues, ont besoin d'échanger avec les entreprises pour réaliser les projets de leur programme. Nous souhaitons également accompagner les collectivités dans leur rôle de soutien à l'économie. Elles sont nombreuses à miser sur des projets de développement durable, d'économie circulaire ou encore d'économie sociale et solidaire pour assurer la transition écologique et dynamiser leur économie locale.

Le SMCL sera le premier événement en date à favoriser ces échanges public / privé, qui ne peuvent être différés au regard de la situation actuelle. Nous nous devions d'être au rendez-vous pour les décideurs et les prescripteurs publics, dont 62% ne participent qu'à un seul salon dans l'année, le SMCL.

Concrètement quels types d'échanges proposez-vous dans la version digitale du SMCL ?

Tout d'abord, nous proposons l'accès à des conférences en ligne, dont le programme sera à jour des préoccupations du moment. Une soixantaine de thématiques et l'intervention d'acteurs nouveaux pour le SMCL vont caractériser l'événement. Les inscrits auront la possibilité de poser des questions en direct, traitées "à chaud" ou transmises post-conférence pour continuer la relation.

La programmation des conférences sera annoncée le 16 novembre, mais je peux déjà promettre une belle complémentarité entre des experts reconnus, des institutionnels de premier plan, et des acteurs probants de la sphère publique ou privée. Ademe, The Shift Project, France Ville Durable, Cerema, Atmo, Agence Bio, Zero Waste, et bien d'autres encore, seront de la partie. Nous espérons ainsi ne négliger aucun aspect de la résilience territoriale à laquelle les élu(e)s et cadres territoriaux travaillent.

Et les relations d'affaires, sont-elles prévues ?

Oui, c'est un autre format de contenu, qui ressemble davantage à une convention d'affaires.  Près de 500 entreprises ou fédérations "exposantes" bénéficieront d'un espace pour se présenter et synthétiser les solutions qu'elles proposent aux collectivités. Un système de cooptation visiteur / entreprise permettra des échanges en visio, pour une relation humanisée et sans filtre. Les "exposants" auront la possibilité d'ouvrir 10 canaux d'échanges en simultané afin d'éviter les files d'attente.

Certaines collectivités, comme la Métropole du Grand Paris, ont opté pour ce format afin de faire "pitcher" les communes et agglomérations sur leurs besoins en matière d’économie circulaire appliquée à l’école. Dans ce cas, ce sera aux entreprises de les contacter et de proposer leurs services.

L'identification des nouveaux décideurs publics par les entreprises est difficile aujourd’hui, tant le renouvellement des élus et de leur premier cercle est récent. La version digitale du SMCL aura aussi cet avantage, celui de rapprocher les réseaux d'acteurs publics et privés.

La plateforme digitale du SMCL sera accessible quelques jours avant l'événement qui se tiendra du 24 au 26 novembre 2020. Il sera possible de se pré-enregistrer, de prendre connaissance du programme et d'organiser ses rendez-vous. Parmi les thématiques phares du SMCL 2020 : le développement territorial, la transition énergétique, la transition écologique, les infrastructures et les mobilités.

Partager

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters