En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Formations professionnelles
Fiche de l'institut « AgroParisTech »
Formation AgroParisTech

Inondations : diagnostics et études de dangers des digues de protection

Formation Inter / Intra | 4 jours | A partir de 1480€ HT

Objectifs pédagogiques

La réglementation et le souci de bonne gestion et de sécurité des digues de protection rendent nécessaire la réalisation régulière de diagnostics, de portée et de niveau de détail variés, depuis l'examen visuel de routine jusqu'à l'étude de dangers complète.

L'activité de diagnostic des digues est fortement pluridisciplinaire, complexe et fait encore largement appel à une analyse experte dans la synthèse des informations et les conclusions.

Ce stage présente un cadre général de méthodologie de diagnostic des digues, les méthodes de recueil des données, ainsi que des spécificités relatives aux contextes fluviaux, maritimes et torrentiels.

• Être capable de réaliser (ou faire réaliser) et suivre un diagnostic de digues en utilisant une méthode adaptée (approche pluridisciplinaire)
• Maîtriser le processus de diagnostic depuis l’examen visuel jusqu'à l’étude de dangers ou les diagnostics préalables à des travaux de remise à niveau
• Savoir mobiliser des éléments techniques et méthodologiques en fonction de la particularité des situations rencontrées sur le terrain

Publics concernés

Ingénieurs et techniciens supérieurs des : maîtres d'ouvrages de systèmes de protection, bureaux d'ingénierie, EPTB, collectivités locales, services de l'Etat.

-> Les personnels et adhérents de France Digues bénéficient d'une remise de 10% sur les frais d'inscription.

Du 16 sept. (après-midi) au 20 sept. (midi) 2019. Autres sessions : consultez l'organisme.

Programme

Gestion de l'eau.
• La complexité du diagnostic des digues de protection. Mécanismes de dégradation et modes de rupture des digues. Cadre général de méthodologie de diagnostic. Sollicitations. Spécificités des environnements fluviaux, maritimes et torrentiels. Suites du diagnostic.
• Méthodes de reconnaissance : examens visuels, topographie (y/c Lidar), hydrologie/hydraulique, morphodyamique, géotechnique, géophysique. NB : les attendus et les principes de chacune de ces méthodes de recueil de données (y compris examens visuels) sont présentés, mais il ne s'agit pas de former les stagiaires en détail sur chacune de ces méthodes.
• Auscultation
• Evaluation de la performance des digues : méthodes et modèles applicables. Expression des résultats.
• Analyse de risque et études de dangers
• Gestion des données : systèmes d'information, outils d'aide au diagnostic
• Les activités liées au diagnostic et la réglementation
Connaître les villes et dates de la formation « »

Partager