Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Formation

Formation ESTP

Maîtrise d'Œuvre en Travaux de Génie Écologique

Formation Inter | Durée : 12 mois | A partir de 13500€€ HT

Objectifs pédagogiques

CONSTRUISEZ VOTRE AVENIR EN TANT QUE MAÎTRE D’OEUVRE EN TRAVAUX DE GÉNIE ÉCOLOGIQUE

Le génie civil, l’art de la construction vise à bâtir des ouvrages assurant une fonction précise pour les hommes sur le territoire. Le génie écologique, quant à lui, a pour objet d’entretenir, de restaurer ou de réhabiliter les écosystèmes et leurs fonctions. Au-delà des interventions techniques, le génie écologique participe à la préservation du bien commun qu’est l’écosystème dans lequel nous vivons et de la biodiversité qui le constitue, ce qui donne à un projet de génie écologique une dimension sociale forte.

On pourrait opposer génie civil et génie écologique or aujourd’hui les professionnels savent qu’ils doivent s’associer pour inscrire leurs projets d’aménagement dans le fonctionnement écologique du site et qu’il faut mobiliser les doubles compétences. Une telle démarche favorise une approche systémique, tenant compte de toutes les composantes de l’écosystème dans le processus de l’aménagement du territoire, lors de construction neuve ou en rénovation.
Le maître d’oeuvre en travaux de génie écologique a donc besoin de nouvelles compétences transverses pour s’assurer que l’ensemble des interventions tendent vers l’atteinte de ces objectifs.

L’ESTP Paris, en partenariat avec l’UPGE [Union Professionnelle du Génie Écologique*], propose le Mastère Spécialisé : « Maîtrise d’oeuvre en travaux de génie écologique » [MS TGE], label de la Conférence des Grandes Écoles.
Ce Mastère Spécialisé répond aux besoins de former des cadres dont les compétences seront aux interfaces de celles de la construction et du génie écologique, capables de réaliser le lien entre les études et les travaux dans "la maîtrise d'oeuvre en travaux de génie écologique" pour :
- développer une approche systémique pour inscrire les projets d’aménagement dans le fonctionnement
écologique d’un site
- favoriser la résilience des écosystèmes, améliorer les processus écologiques et préserver la biodiversité,
en intégrant les enjeux écologiques à la fonction principale de l’ouvrage dès sa phase de conception

Publics concernés

Vous devez être titulaire d’un des diplômes suivants
• Diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur (liste Cti)
• Diplôme d’une école de management habilitée à délivrer le grade national de Master (liste CEFDG)
• Diplôme de 3ème cycle habilité par les autorités universitaires (DEA, DESS, Master...) ou diplôme professionnel de niveau BAC +5
• Diplôme de M1 ou équivalent, pour des auditeurs justifiant d’au moins trois années d’expérience professionnelle
• Titre inscrit au RNCP niveau 7 (ancienne nomenclature niveau I)
• Diplôme étranger équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus
Conditions d’accès dérogatoires
a) Dans la limite de 40 % maximum de l’effectif de la promotion suivant la formation Mastère Spécialisé concernée, sont recevables, après une procédure de Validation des acquis personnels et professionnels (VAPP) *, les candidatures de personnes justifiant a minima de 5 années d’expérience professionnelle (hors stage, césure, cursus initial en alternance). Pour cette voie d’accès, une description du dispositif de la VAPP permettant d'apprécier les connaissances, les méthodes et les savoir-faire du candidat, comportant notamment la composition de la commission pédagogique, devra être présentée ainsi que
toute pièce constitutive de ce dispositif adaptée au programme
b) Par dérogation pour 30 % maximum du nombre d’étudiants suivant la formation Mastère Spécialisé concernée, sont recevables les candidatures d’étudiants titulaires d’un des diplômes suivants :
• Niveau M1 validé ou équivalent sans expérience professionnelle
• Diplôme de L3 justifiant d’une expérience adaptée de 3 ans minimum
Le pourcentage total des dérogations prévues au a) et au b) ci-dessus ne doit pas excéder 40%.
* procédure VAPP : nous consulter pour les candidats concernés

Programme

ÉCOLOGIE ET ÉCOSYSTÈMES
• Biodiversité et éléments de systématique
• Cycles biologiques, éléments d'écologie des populations
• Habitats naturels et écosystèmes
SCIENCES DE LA TERRE, HUMANITÉS ET ÉCOSYSTÈMES
• Interactions Humanité - Biodiversité
• Géologie - pédologie
• Hydrologie
• Climat et changements climatiques
DROIT DE L'ENVIRONNEMENT
• Protection des espèces et espaces protégés
• Procédures et dossiers réglementaires
• Acteurs et parties-prenantes et droit de l'environnement
MAÎTRISE D’OEUVRE
• Marchés publics et privés, cadre contractuel
• Maîtrise d'oeuvre en travaux de génie écologique
PRÉVENTION ET SÉCURITÉ
• Prévention, santé et sécurité sur un chantier
TECHNIQUES DU GÉNIE ÉCOLOGIQUE
• Notions des techniques du génie civil
• Conduite de projet de génie écologique
• Travaux de génie écologique
MATÉRIELS ET MATÉRIAUX
• Matériels en génie écologique
• Matériaux en génie écologique
TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR APPLIQUÉES AU GÉNIE ÉCOLOGIQUE
• Cartographie, SIG et DAO
• Suivis des inventaires
• Métrologie
COMMUNICATION ET MANAGEMENT DE PROJET
• Parties-prenantes d'un chantier de génie écologique
• Outils de communication
• Gestion de crise et de conflit

Prochaines dates et villes

octobre 2023

Référence

MS TGE
Plus d'info
⟩  Contactez ESTP