En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Abeilles et paysage
Expédié sous 5 JOURS — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Abeilles et paysage Enjeux apicoles et agricoles

37,00€ Auteurs : Eric Maire, Dominique LafflyEditeur : QuaeDate de parution : 24 juillet 2015Public : ProfessionnelsNombre de pages : 192 Aucun avis 0 sur 5

Face aux importantes pertes de cheptels actuelles, notamment le syndrome d’effondrement affectant les colonies d’abeilles, la qualité du paysage n’est pas immédiatement suspectée comme élément central et n’apparaît pas comme un facteur aussi déterminant que le varroa, les maladies parasitaires ou la présence de pesticides et fongicides.

L’originalité de cet ouvrage est d’établir le lien entre la vulnérabilité des paysages et la bonne santé des abeilles, par une approche interdisciplinaire qui considère de manière géographique les menaces et opportunités auxquelles les abeilles sont confrontées. La disponibilité des ressources pour les abeilles y est abordée en fonction des paysages, du type de zones géographiques, de la végétation et des pratiques agricoles et apicoles.

L’ouvrage montre que les modifications paysagères impactent les traits d’histoire de vie de l’abeille (alimentation, état de santé de la colonie, comportement) et que l’aspect systémique des causes inhérentes à la pluralité des paysages ruraux sera sans doute mieux appréhendé dans les années à venir.

Cela permettrait de hiérarchiser géographiquement les facteurs prépondérants des pertes et du syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles domestiques et sauvages. Ainsi, il serait possible de mieux orienter les politiques publiques en faveur d’une préservation générale de l’agrobiodiversité faunistique, floristique et des paysages par une approche plus territoriale et locale.

Cet ouvrage intéressera les chercheurs concernés par cette espèce sentinelle qu’est l’abeille mais aussi les bureaux d’études, les responsables des politiques publiques d’aménagement du territoire, les industriels en lien avec l’apiculture, les semenciers, les vétérinaires, et plus largement les apiculteurs et agriculteurs qui désirent progresser dans la compréhension mutuelle des enjeux autour des abeilles domestiques et plus généralement des pollinisateurs.

Sommaire

Chapitre 1 – L’abeille, le géographe et les paysages
Chapitre 2 – Exploitation des produits de la ruche pendant la Préhistoire en Europe et dans le monde méditerranéen
Chapitre 3 – Paysage et évolution de la ressource mellifère en secteur de moyenne montagne
Chapitre 4 – Évolution des ressources nectarifères et pollinifères mobilisées par l’abeille domestique : le rôle de la composante ligneuse
Chapitre 5 – Biodiversité territoriale et caractéristiques physico-chimiques des pollens collectés par les colonies d’abeilles domestiques
Chapitre 6 – Systèmes de culture innovants conciliant protection des abeilles et durabilité de l’agriculture
Chapitre 7 – Abeilles domestiques dans une plaine céréalière intensive : la composition du paysage influence la dynamique des colonies
Chapitre 8 – Exposition chronique des abeilles à des doses sublétales de pesticides : effets sur le comportement
Chapitre 9 – Effets des lisières forêt-colza et forêt-verger sur les abeilles sauvages dans différents paysages agricoles
Chapitre 10 – Des abeilles et des arbres : pratiques, perceptions et dynamique paysagère en territoire de grandes cultures
Chapitre 11 – L’apiculture traditionnelle, témoin des changements de paysages en Cévennes

Auteur(s)

Eric Maire, ingénieur de recherche au CNRS, est passé de l’électronique et de l’analyse d’images aux problématiques environnementales. Depuis 2008, il consacre ses recherches aux dynamiques et enjeux contemporains des environnements et des paysages pour le laboratoire Géode (géographie de l’environnement) à l’université de Toulouse Jean Jaurès.
Dominique Laffly, géographe et professeur à l’université de Toulouse Jean Jaurès, s’intéresse aux paysages et aux liens que tissent les sociétés avec leur environnement. En combinant images de satellites et enquêtes de terrain, il parcourt des paysages, de l’Arctique aux tropiques, pour mieux les étudier.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note