En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Agriculture et gaz à effet de serre
Expédié sous 5 JOURS — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Agriculture et gaz à effet de serre Dix actions pour réduire les émissions

32,00€ Auteurs : Sylvain Pellerin, Laure Bamière, Lénaïc PardonEditeur : QuaeDate de parution : 13 mai 2015Public : ProfessionnelsNombre de pages : 200 1 avis 4 sur 5

En France, l’agriculture représente environ 20 % du total des émissions de gaz à effet de serre. Limiter les émissions en provenance de ce secteur devient impératif. Dans ce contexte, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie ont demandé à l’Inra de réaliser une étude sur les possibilités d’atténuation de ces émissions.

Cet ouvrage propose dix actions ou pratiques agricoles permettant de limiter ces émissions sans modification lourde des systèmes de production, ni réduction importante de la production. Pour chacune d’elles, le potentiel d’atténuation ainsi que les coûts ou gains associés, sont estimés à l’horizon 2030, en tonnes équivalent CO2 évité pour le premier, en euros pour les seconds.

Selon la méthodologie de chiffrage des émissions proposée, le potentiel d’atténuation annuelle de ces actions mises en œuvre simultanément s’élèverait à 32 millions de tonnes de CO2 équivalent. Un tiers serait atteint avec un gain économique pour l’agriculteur, en jouant sur des ajustements pour économiser les intrants. L’autre tiers aurait un coût modéré, les actions correspondantes nécessitant des investissements spécifiques ou des modifications de système de culture tout en donnant lieu à des réductions de charges ou à des coproduits valorisables. Le dernier tiers au coût important requiert des investissements sans retour financier direct, des achats d'intrants spécifiques, du temps de travail dédié et/ou implique des pertes de production plus conséquentes.

Cette étude a été conduite par un groupe de 22 experts scientifiques de divers organismes publics de recherche ou d’enseignement supérieur, dont 2 chercheurs étrangers. Ces experts, couvrant une large palette de disciplines, étaient chargés, dans leur domaine de compétences, de l'analyse de la bibliographie scientifique internationale sur les mécanismes en jeu et les atténuations d'émissions obtenues, ainsi que de la réalisation des estimations quantitatives.

Sommaire

I. Contexte et méthode

1. Les émissions de GES et leur prise en compte dans les protocoles « climat »
2. L’étude confiée à l’Inra : dispositif, périmètre, méthode
3. Les leviers d’atténuation des émissions agricoles de GES et la sélection des actions à instruire
4. L’évaluation de l’efficience des actions d’atténuation

II. Analyse des dix actions techniques

5. Réduire le recours aux engrais minéraux de synthèse
6. Accroître la part des légumineuses
7. Développer les techniques culturales sans labour
8. Introduire cultures intermédiaires, cultures intercalaires ou bandes enherbées
9. Développer l’agroforesterie et les haies
10. Optimiser la gestion des prairies
11. Substituer des glucides par des lipides insaturés ou utiliser un additif dans les rations
12. Réduire les apports protéiques dans les rations animales
13. Développer la méthanisation ou installer des torchères
14. Réduire, sur l’exploitation, la consommation d’énergie fossile

III. ANALYSE COMPARÉE ET CONCLUSION

15. Analyse comparée des dix actions proposées


 
Haut de page

1 avis

agriculture et gaz a effet de serre

un très bon livre qui va booster l' orgueil des populations
en général,mais les agriculteurs en particulier

Signaler un contenu inapproprié 4 Déposé par assemien le
Note