En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Accueil librairie Mon compte Panier Aide

Eau - Pour une culture de la responsabilité (L')

20,30€ Auteur : Antoine FrérotEditeur : AutrementDate de parution : 02 mars 2009Public : Grand publicNombre de pages : 193ISBN : 9782746711273 Aucun avis 0 sur 5

Au moment où un milliard de personnes n’ont pas accès à l’eau potable et que la pollution des ressources naturelles inquiète de manière croissante, l’eau apparaît comme l’un des enjeux importants de notre temps. Seule une vision transversale, capable d’embrasser l’ensemble des dimensions sociales, environnementales, politiques et économiques, permettra d’affronter ce défi d’ampleur mondiale.

La gestion de l’eau s’impose non seulement comme l’un des enjeux importants du XXIe siècle mais surtout comme une question globale exigeant une compréhension de ses multiples dimensions.

Cet ouvrage permet d’abord au lecteur de se familiariser avec les grandes problématiques de l’eau en faisant un point complet, non seulement sur les ressources en eau mais plus largement sur la nouvelle gouvernance qui doit présider à sa gestion.
L’ouvrage examine en premier lieu les enjeux sanitaires, environnementaux, sociaux de l’eau et s’attache à déterminer leurs facteurs d’évolution, notamment les effets de ses usages croissants et des tensions qu’ils génèrent.
Antoine Frérot analyse la « demande » en eau en soulignant combien l’urbanisation galopante et la croissance démographique risquent d’aggraver encore l’actuelle crise de l’eau –un milliard de personnes n’ont pas accès à l’eau et plus d’un million de personnes meurent chaque année du fait d’une mauvaise qualité de l’eau.
L’ouvrage rappelle que si l’eau a toujours fait l’objet d’une concurrence entre les usages et les territoires, elle a été, dans l’histoire, plus un sujet de coopération entre les hommes que de conflits armés. Dans un contexte prévisible d’accroissement des tensions lié à une plus grande rareté, la mise en œuvre de processus de concertation et décisions à long terme s’avère, à ses yeux, urgente pour désamorcer les conflits potentiels.

En prenant ses distances avec les discours alarmistes et des positions trop idéologiques, Antoine Frérot examine, ensuite, les sujets en débat et les controverses, gestion par la demande ou par l’offre, rôle des institutions internationales, recouvrement des coûts, légitimité d’un opérateur privé dans la gestion d’un bien nécessaire à la vie.
Dans une dernière partie, il propose des pistes concrètes pour s’attaquer aux multiples crises de l’eau et faire du droit à l’eau une réalité tangible. Il faudra pour cela d’abord une nouvelle gouvernance qui associera plus étroitement pouvoirs publics, entreprises et sociétés civiles dans les processus de décision.

Des exemples concrets de réussite sont ici présentés tant dans les pays développés que dans les pays émergents. Une analyse critique des différents modèles de l’eau –régie, privatisation, partenariats–public –privé– est également indispensable, et l’ouvrage en dresse un bilan approfondi. Plus largement enfin, l’auteur appelle à une nouvelle culture de la responsabilité indispensable pour relever ce grand défi.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note