En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Biomasse, énergie d’avenir ? (La)
Expédié sous 5 JOURS — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Biomasse, énergie d’avenir ? (La)

16,00€ Auteurs : Hervé Bichat, Paul MathisEditeur : QuaeDate de parution : 22 février 2013Public : ProfessionnelsNombre de pages : 232 Aucun avis 0 sur 5

Fruit de la photosynthèse des plantes, la biomasse constitue une ressource essentielle pour les humains, leur fournissant nourriture, énergie et matériaux. Issue de la forêt, des cultures et des déchets, elle est limitée par la capacité de production des sols et par la concurrence des autres usages de la biomasse.

Pourra-t-elle ainsi contribuer aux besoins croissants de l’humanité en énergie et participer à la transition énergétique qui impose de réduire fortement notre consommation de pétrole et de gaz ?

Sommaire

• Énergie et biomasse
• À quoi sert la biomasse-énergie ?
• La forêt, source de biomasse-énergie
• L’agriculture, source de biomasse-énergie
• Les déchets, source de biomasse-énergie
• La biomasse-énergie demain

Auteur(s)

Ingénieur général au ministère français de l’Agriculture, Hervé Bichat, accompagne les agricultures de l’Afrique de l’Ouest depuis 1959. Il a notamment été le premier directeur général du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), avant de diriger l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), puis la direction générale de l’enseignement et de la recherche au ministère de l’Agriculture.
Paul Mathis, ingénieur agronome et docteur ès sciences physiques, a consacré son activité professionnelle à des recherches sur la photosynthèse, mécanisme de conversion de l’énergie solaire en énergie chimique. Il a dirigé le Laboratoire de bioénergétique (laboratoire mixte CEA-CNRS) au centre de recherches de Saclay et a été président de plusieurs sociétés savantes : Société française de photobiologie, Société internationale de photosynthèse, Société française de bioénergétique.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note