En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Eau dans les pays en développement (L')
Expédié sous 8 jours — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Eau dans les pays en développement (L')

42,00€ Auteur : Francis RosillonEditeur : JohanetDate de parution : 13 avril 2016Public : Grand publicNombre de pages : 416 Aucun avis 0 sur 5

Cet ouvrage constitue un témoignage laissé après plus de 20 années de recherche consacrées à la GIRE en Europe et dans les pays en développement. Après avoir contribué à l’analyse de nouveaux modes de gestion de l’eau en Belgique, des ex­périences de gestion intégrée et participative ont été initiées dans divers pays du sud. L’objectif était de vérifier le caractère universel de ce type de démarche basée sur la participation des acteurs locaux de l’eau.

Le lecteur est emmené dans un petit tour du monde, au départ de la Belgique, pour se rendre dans 7 autres pays différents, chaque étape correspondant à un des chapitres du livre.

A travers ces expériences de GIRE, au niveau local, sont abor­dés enjeux et problématiques qui mobilisent la communauté internationale. Mais plutôt qu’un examen théorique et concep­tuel, c’est le vécu sur le terrain qui apporte un éclairage nou­veau. Aussi, grâce aux témoignages d’acteurs locaux de l’eau et à ces retours d’expériences, sont revisitées diverses théma­tiques qui font l’actualité de l’eau : l’accès à l’eau en milieu rural (Burkina Faso), l’eau et la périurbanisation (RDC, Cameroun), l’utilisation des eaux non conventionnelles (Algérie), l’eau dans le Sahel, les périmètres irrigués (Burkina Faso), l’intrusion sa­line (Algérie), le système oasien, un héritage historique patri­monial (Maroc), eau, santé et développement durable (Haïti), les citoyens de l’eau (Bolivie), les services écosystémiques dans le domaine de l’eau (RDC).

Dans ces huit rencontres, au fil de l’eau, on retrouve les mêmes conditions de participation, de solidarité, d’intégration, tout en veillant au caractère pragmatique et opérationnel de la dé­marche. Ces expériences de GIRE replacent l’homme au cœur du processus de développement.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note