En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Eau entre réglementation et marché (L')
Expédié sous 8 jours — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Eau entre réglementation et marché (L')

39,00€ Auteur : Max FalqueEditeur : JohanetDate de parution : 30 janvier 2014Public : ProfessionnelsNombre de pages : 312 Aucun avis 0 sur 5

Cet ouvrage présente quinze textes de spécialistes de divers pays (Australie, Italie, Suisse, Allemagne, Canada, France, États-Unis et Banque Mondiale) qui proposent de nouvelles modalités de gestion qualitative et quantitative de l’eau en recourant à d’autres moyens que les seules réglementations et incitations économiques.

En effet, qu’il s’agisse des eaux de surface ou souterraines, la régulation par l’échange de droits entre les différentes parties prenantes peut, dans certains cas, s’avérer plus efficace et moins coûteuse que le recours aux instruments habituels.

La gestion en bien commun, proposée par Elinor Ostrom, (prix Nobel d’Économie, 2009) et largement mise œuvre dans le monde entier depuis des siècles, constitue aussi une alternative à la gestion de la rareté et une réponse à la « Tragédie du libre accès » mise en évidence par Garrett Hardin.

La possibilité de mettre en oeuvre des marchés de l’eau en France fait ainsi l’objet d’une discussion pesant les avantages et inconvénients.

En définitive, cet ouvrage n’a d’autre but que de fournir les bases pour un débat indispensable, plus particulièrement pour l’avenir de la gestion à long terme des prélèvements d’eau souterraine et du contrôle des pollutions par les sources diffuses.

Il a aussi le mérite d’esquisser des solutions au niveau mondial pour le 21ème siècle.

Sommaire

Partie I - Considérations théoriques
Le rôle des permis transférables pour la maîtrise de la pollution de l’eau, R. Andreas Kraemer et al.
Eau, agriculture, propriété : quels enjeux juridiques et donc économiques et sociaux ? Carole Hernandez – Zakine
Le prix de l’eau, Nicolas Firmann
Les instruments et les institutions pour la gestion des eaux souterraines, Karin Erika Kemper
La nouvelle économie des ressources et les marchés de l’eau : une perspective idéologique, Olivier Petit
Le rôle des droits de propriété pour la protection de la qualité de l’eau, Élizabeth Brubaker

Partie II - Étude de cas
Réforme de la politique de l’eau en Australie : Progrès et Perspectives, Jeff Bennett
Les marchés de quotas dans la gestion de l’eau : les exemples de l’Australie et de la Californie, MEDDE
Ressources communes et systèmes d’irrigation du nord de l’Italie, Giangiacomo Bravo ? Beatrice Marelli
Le Programme de gestion du bassin versant de New York : parabole, légende, ou expérience en cours ? Mark Pires

Partie III - Politiques
Quels instruments pour gérer les prélèvements individuels en eau souterraine ? Le cas du Roussillon, Marielle Montginoul / Jean-Daniel Rinaudo
Les instruments de la gestion durable de l’eau, Cour des Comptes
Un avenir incertain pour les Associations Syndicales Autorisées d’irrigation, Sébastien Loubier et Patrice Garin
Des marchés au sein d’une communauté pour maîtriser la pollution diffuse de l’eau, Bruce Yandle
Vers des marchés de l’eau en France ? Quelques éléments de réflexion, Pierre Strosser et Marielle Montginoul


 
Haut de page

Déposez un avis

Note