En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Environnement, discours et pouvoir
Expédié sous 5 JOURS — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Environnement, discours et pouvoir L’approche Political ecology

49,50€ Auteurs : Denis Gautier, Tor A. BenjaminsenEditeur : QuaeDate de parution : 13 septembre 2012Public : ProfessionnelsNombre de pages : 256 Aucun avis 0 sur 5

Y a-t-il plus politique que l’écologie ?

La gestion des territoires et celle des ressources naturelles font aujourd’hui l’objet de nombreux débats. Les questions environnementales donnent lieu désormais à des réseaux d’influences entre des institutions de nature et d’échelles différentes. Pour analyser les luttes de pouvoir et les ajustements qui en découlent, plusieurs écoles de pensée se sont développées depuis une quinzaine d’années, tels celles portant sur la résilience et la vulnérabilité, celle sur les biens patrimoniaux ou encore celle sur les « biens communs ». Encore peu développée en France et imparfaitement traduite par le terme

d’écologie politique, la political ecology s’est imposée dans le monde de la géographie et de l’anthropologie anglo-américaine. Cette approche s’appuie sur l’analyse des récits, notamment ceux qui fondent le discours dominant sur l’environnement et sur le développement. Celui-ci est considéré comme une rhétorique, façonnée par un réseau d’acteurs, parmi lesquels les chercheurs, ayant leurs intérêts propres. En ce sens, la political ecology conduit à étudier comment les forces en présence à une échelle locale sont influencées par des structures globales (dont les discours font partie).

Cet ouvrage collectif vise à introduire la political ecology auprès d’un public scientifique francophone. Les auteurs exposent quelques uns de leurs résultats en relation avec ceux d’autres courants de pensée prédominants sur la gestion environnementale.

Auteur(s)

Denis Gautier est géographe spécialisé dans la gestion des ressources naturelles et renouvelables au centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement. Ses recherches portent d’une part sur l’analyse géographique des pratiques de gestion des ressources, d’autre part sur les liens entre la résilience des écosystèmes et la vulnérabilité des populations dont les conditions l’existence dépendent des ressources forestières, notamment en régions semi-arides. Au sein du Cirad, Denis Gautier est rattaché à l’unité de recherche « Biens et services des écosystèmes forestiers tropicaux ».
Tor A. Benjaminsen est géographe et professeur des études de développement à l’université norvégienne des Sciences de la vie. Ses thèmes de recherche privilégiés actuels portent sur les conflits autour des ressources naturelles, les politiques de conservation de la nature et les discours et récits environnementaux.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note