En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Etiquette environnementale en débat (L')
Expédié sous 4 jours — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Etiquette environnementale en débat (L')

28,00€ Auteur : Sophie FabrégatEditeur : TechnipDate de parution : 12 juillet 2011Public : ProfessionnelsNombre de pages : 200 Aucun avis 0 sur 5

En juillet 2011, commence en France une expérimentation, avec 168 entreprises, sur l’étiquetage environnemental de produits, inscrit désormais comme un objectif des lois Grenelle de l’environnement, pour une évaluation dans un an par le Parlement et les acteurs concernés.

La consommation, en près de cinquante ans, a été multipliée par trois et représente en France plus des deux tiers du produit intérieur brut. Créer une nouvelle information environnementale est donc un enjeu de première importance. Plus qu’un simple marketing écologique, il peut être un enjeu sociétal, celui de fournir un nouveau critère de choix possible chaque jour aux consommateurs.

Mais comment fournir une information à multicritères environnementaux, de compréhension immédiate, lisible, d’un usage simple ? Les emballages comportent déjà de nombreuses informations… Faut-il délocaliser l’information complète sur un site Internet ? Mais alors elle ne serait pas disponible au moment de l’achat ? Faut-il inventer des terminaux d’accès instantanés, par son téléphone portable par exemple, et la proposer sur les lieux de vente ?

On le verra aussi, le processus et la régulation qui permettront à une nouvelle information environnementale de prendre place entre producteurs, distributeurs et consommateurs, auront au moins autant d’importance que l’information à venir. Les consommateurs demandent souvent quelle est la source fiable d’information et à qui peut-on faire confiance. Il s’agit donc de savoir aussi qui sera responsable de l’information fournie et quelle gouvernance est mise en place.

Cet ouvrage de la collection « Débats du développement durable », préparé par Sophie Fabregat, sous la direction d’Anne-Marie Ducroux, rassemble des données clés pour comprendre, mais aussi des exemples très divers de recherches d’affichages environnementaux ou sociaux dans de nombreux domaines : réflexions menées, pistes explorées, ou bien expérimentations concrètes. L’ouvrage propose également aux lecteurs qui souhaitent suivre les évolutions de ce débat qui ne fait que commencer, le point de vue de trois experts : Éric Labouze a contribué à la conception d’un étiquetage environnemental expérimenté par un distributeur, Philippe Joguet exprime le point de vue de la Fédération du commerce et de la distribution dont les enseignes seront particulièrement concernées et Christine Cros impliquée dans la régulation de l’enjeu à travers la plateforme Ademe-Afnor.

À chacun de repérer les points de convergence, de complémentarités ou les divergences, à chacun de se faire une opinion…

Auteur(s)

Sophie Fabrégat est titulaire d’un Deug de sociologie, d’un DEA de sciences politiques et a effectué des études de journalisme. Spécialiste de questions environnementales, elle travaille pour différents médias relatifs à l’habitat et à l’environnement.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note