En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Evaluation de la durabilité (L')
Expédié sous 5 JOURS — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Evaluation de la durabilité (L')

30,00€ Auteurs : Franck-Dominique Vivien, Jacques Lepart, Pascal MartyEditeur : QuaeDate de parution : 18 février 2013Public : ProfessionnelsNombre de pages : 272 Aucun avis 0 sur 5

Bien que l’expression, apparue dans les années 1980, soit passée dans le vocabulaire courant, le développement durable reste une notion paradoxale, aux contours flous et largement controversée. Cependant, la nécessité de l'introduire aujourd’hui dans un ensemble de dispositifs et de cadres normatifs publics et privés suscite une demande croissante d’évaluation des actions et des mesures prises ; c’est ce que les auteurs de cet ouvrage ont tenté de réaliser ici à partir de trois démarches.

La première consiste à définir un contenu propre au développement durable : quelle est sa spécificité, quel rapport entretient-il avec la croissance et la pauvreté, se situe-t-il sur du long terme ?

La deuxième démarche l’appréhende comme un contenant, à savoir un ensemble de problématiques (biodiversité, changement climatique...) auxquelles il convient de répondre si l’on veut assurer la durabilité des dynamiques socioéconomiques et écologiques.

La troisième est une démarche dite procédurale : on ne sait pas très bien définir a priori le développement durable, les principes et procédures de décision mis en œuvre (principe de précaution, principe de participation, etc.) nous mettront donc sur sa trajectoire.

Cet ouvrage, destiné aux chercheurs et aux décideurs, rassemble des contributions qui analysent à partir de ces approches les différentes conceptions de l’évaluation de la durabilité.

Sommaire

Partie I. L’évaluation de la durabilité : quelle substance ?
Chapitre 1. Les visions économiques du développement durable : quels enjeux en termes d’évaluation ?
Chapitre 2. Le développement durable, norme sociale molle ou nouveau principe de justification ?
Chapitre 3. Héritages et temporalités croisées : les sociétés et les milieux dans la longue durée
Chapitre 4. Obsolescence de la durée. La politique peut-elle continuer à disqualifier le délai ?

Partie II. L’évaluation de la durabilité : quels objets ?
Chapitre 5. Insoutenable désurbanité
Chapitre 6. Évaluer la durabilité des paysages
Chapitre 7. Conservation de la biodiversité en milieu agricole : durabilité et résilience des écosystèmes en céréaliculture intensive
Chapitre 8. L’écologie industrielle et territoriale : vers une économie de la rareté
Chapitre 9. Évaluation et changement technologique : réflexions sur le cas des agromatériaux

Partie III. L’évaluation de la durabilité : quelles procédures ?
Chapitre 10. Durabilité et évaluation environnementale stratégique : fusions théoriques et interdisciplinarité
Chapitre 11. L’évaluation de la durabilité des contrats de plan État Région, forme de management politico-administratif et vecteur de nouvelles pratiques d’aménagement
Chapitre 12. Comptabilité nationale, statistiques et indicateurs du développement durable : état de l’art et des réflexions

Auteur(s)

Franck-Dominique Vivien est maître de conférences en économie à l'Université de Reims Champagne Ardenne et y dirige le Master 2 "Économie, environnement et développement durable". Il est membre du laboratoire REGARDS de cette même université. Ses thématiques de recherche portent sur l'économie du développement durable, l'économie de la biodiversité et la chimie verte.
Jacques Lepart est ingénieur de recherche en sciences écologiques au CNRS. Au sein du Centre d'écologie fonctionnelle et évolutive (UMR 5175), ses travaux de recherche portent sur l'écologie des populations, l'écologie des paysages et sur le rôle des activités humaines dans la dynamique des écosystèmes méditerranéens.
Pascal Marty est professeur de géographie à l'Université de La Rochelle. Il est membre du laboratoire LIENSs ("Littoral Environnement et sociétés", UMR 7266 CNRS / Université de La Rochelle). Ses recherches portent sur les interactions entre processus géographiques et processus écologiques.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note