En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Mettre en oeuvre la propreté urbaine
Expédié sous 10 JOURS — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Mettre en oeuvre la propreté urbaine Pour une gestion différenciée de l'espace public

50,00€ Editeur : Territorial EditionsDate de parution : 01 novembre 2014Public : ProfessionnelsNombre de pages : 196
Aucun avis 0 sur 5

La propreté, élément essentiel d'un territoire, est devenue un axe très fort de nombreuses politiques publiques. Or l'organisation du nettoyage des collectivités territoriales a connu de profondes mutations ces dernières années. L'augmentation des comportements inciviques tels que déjections canines, tags, mégots, dépôts sauvages induit de nouvelles organisations : équipes spéciales, brigades propreté, campagnes de sensibilisation et de communication en faveur de la propreté. En parallèle, l'exigence des usagers en matière de propreté est de plus en plus importante, ce qui incite les collectivités à améliorer les prestations de nettoiement en organisant des plans propreté.

Le transfert de la collecte aux EPCI a souvent modifié l'organisation des services nettoiement avec l'apparition de méthodes de travail qui intègrent le développement durable. Après une ère très importante du balayage mécanisé avec une multitude de machines, une répartition complémentaire entre le manuel et le mécanique semble maintenant beaucoup plus fréquente.

Ce Dossier d'experts, illustré de plusieurs exemples de collectivités de tailles différentes, propose plusieurs méthodes permettant aux collectivités de créer leur propre plan de propreté ou de réorganiser leur service nettoiement.

Auteur(s) : Bernard Chevallier, Brigitte Mouton, Christophe Paineau, Eric Bouchet, Eric Duranton, Hervé Guillaume, Jean-Claude Hanon, Jean-Claude Vaysse, Joël Clérembaux, Pascal Pras, Vincent Bruno

Sommaire

Partie 1 - Généralités
Chapitre I Le cadre juridique du bloc communal
Chapitre II Définition de la propreté et comparaison
Chapitre III La commande politique

Partie 2 - Les techniques de nettoiement
Chapitre I Le nettoyage manuel
Chapitre II Le nettoyage mécanique
Chapitre III L’enlèvement des tags et des graffitis et le désaffichage
Chapitre IV L’enlèvement des dépôts sauvages
Chapitre V La collecte des corbeilles ou bornes de propreté
Chapitre VI Les autres techniques de nettoiement

Partie 3 - Management et organisation des équipes de propreté
Chapitre I Rôle du responsable de service
Chapitre II Management des équipes
Chapitre III Organisation des équipes de nettoyage manuel
Chapitre IV Le suivi des prestations et les tableaux de bord

Partie 4 - La lutte contre les incivilités
Chapitre I Organisation d’une campagne de communication
Chapitre II L’intégration de l’animal
Chapitre III Les campagnes de sensibilisation sur les mégots de cigarettes

Partie 5 - Organisation des opérations de nettoiement dans différentes collectivités
Chapitre I Cas d’une ville de 89 000 habitants (Versailles)
Chapitre II Cas d’une ville de 241 000 habitants (Bordeaux)

Partie 6 - Comment réorganiser un service nettoiement et améliorer les prestations
Chapitre I Généralités
Chapitre II Méthode pour réorganiser un service nettoiement en régie
Chapitre III L’exemple de Nantes Métropole
Chapitre IV Que font nos voisins européens en matière de nettoiement ?

Partie 7 - Le développement durable et les nouvelles technologies
Chapitre I Le développement durable ou comment réduire la pression environnementale du service propreté urbaine
Chapitre II Politiques territoriales innovantes en termes de développement durable
Chapitre III Application du développement durable à la propreté urbaine


 
Haut de page

Déposez un avis

Note