En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Réduire la vulnérabilité de l'habitat individuel face à l'inondation
Expédié sous 4 jours — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Réduire la vulnérabilité de l'habitat individuel face à l'inondation

49,00€ Auteur : Audrey AviottiEditeur : LavoisierDate de parution : 21 janvier 2014Public : ProfessionnelsNombre de pages : 232 Aucun avis 0 sur 5

La fréquence des événements qualifiés de catastrophes naturelles, l'augmentation du coût de la sinistralité et les conséquences socio-économiques affectant les particuliers et leurs biens sont autant d'indicateurs qui amènent les pouvoirs publics et la profession de l'assurance à s'orienter vers une meilleure connaissance de la vulnérabilité de l'habitat individuel face au risque inondation et ceci dans un contexte où la politique publique de prévention est en évolution.

Face au risque inondation, les instruments législatifs et réglementaires d'évaluation et de réduction de la vulnérabilité présentent des lacunes dans l'application des mesures proposées et dans leur déploiement vers le plus grand nombre concerné.

A partir de ce constat, l'ouvrage présente la démarche de conception d'un outil d'autodiagnostic permettant au particulier d'être en mesure de disposer d'une meilleure connaissance du risque inondation afin d'être en capacité de mieux le gérer. Sur la base d'un apport de connaissances scientifiques et techniques d'experts en assurance, complété d'enquêtes de terrain et d'une étude expérimentale des dossiers sinistres inondation, ce travail de modélisation propose un inventaire de facteurs "intrinsèques" et "extrinsèques" pouvant aggraver ou diminuer les dommages à l'échelle micro-économique afin d'établir des profils de vulnérabilité pour lesquels sont définis des plans d'actions.

L'objectif de cette démarche est de renforcer, d'une part, le positionnement du particulier dans la gestion du risque inondation et, d'autre part, le positionnement des pouvoirs publics et de la profession de l'assurance dans leur intégration de nouvelles connaissances et leur participation à l'orientation des changements en cours.

Cet ouvrage s'adresse aux gestionnaires du risque inondation aux niveaux national et local, aux professionnels de l'assurance, aux professionnels de la prévention des risques, mais aussi à toute personne concernée par le risque inondation.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note