En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Accueil librairie Mon compte Panier Aide

Georges Claude, Le génie fourvoyé

40,00€ Auteur : Rémi BaillotEditeur : EDP SciencesDate de parution : 04 février 2010Public : Grand publicNombre de pages : 538ISBN : 9782759803965 Aucun avis 0 sur 5

Biographie illustrée d’un savant ingénieur, “l’homme aux 250 inventions“, créateur notamment d’Air Liquide et des Lampes Claude, qui s’est perdu dans la politique (1870-1960).

Georges Claude (1870-1960), est sans doute l’inventeur français le plus fécond ; ayant tant marqué son époque de nombreuses et géniales inventions, qui prospèrent encore dans l’industrie contemporaine, comment peut-il être aujourd’hui autant ignoré du grand public ?

La réponse est à chercher dans les bouleversements du XXe siècle : « l’homme aux 250 inventions », qui fut un chercheur infatigable et opiniâtre contre l’avis des scientifiques dominants était mondialement connu et admiré avant le dernier conflit mondial. Élu à l’Académie des sciences en 1924, honoré par quantité d’Universités et d’organismes internationaux, il lança d’innombrables projets. Qu’on en juge ! il est à l’origine d’Air Liquide (dont la raison sociale actuelle est la suivante : société anonyme pour l’étude et l’exploitation des procédés Georges Claude), des Lampes Claude, de la Société Chimique de La Grande Paroisse, du tube au néon, de nombreuses armes de guerre en 14, de la synthèse de l’ammoniaque par hyperpression, de l’énergie thermique des mers… Les Américains appelèrent ce génie créatif l’« Edison français » !

Cet élève de l’École Municipale de Chimie et Physique Industrielles de Paris, qui fut à la fois électricien, journaliste, physicien, chimiste, ingénieur, économiste, voulu cependant devenir tribun et se noya dans le chaudron hautement toxique de la politique. Le Cassandre des années 30 s’entêta pour soutenir son ami Pétain dans un collaborationnisme suicidaire et se fourvoya dans les excès de l’extrême droite. Ce rival des scientifiques allemands ne voyait alors d’avenir que dans la grande Europe… d’Adolf Hitler. Le trop plein d’intérêts et les déchirements de l’Histoire le condamnèrent à l’oubli.

Rémi Baillot, avec la même ténacité que l’inventeur, a reconstitué et cherché à comprendre ce parcours fourmillant d’aventures, de combats et de conquêtes. À l’appui de nombreuses illustrations originales, il a replacé dans l’histoire de la Science et de la politique au XXe siècle, la tragédie passionnante de ce Gaulois intrépide, courageux, savant, inspiré, fier, mais aussi terriblement sourd et follement jusqu’au-boutiste. Il sort de l’oubli Georges Claude, ce génie fourvoyé.

Auteur(s)

Rémi Baillot, diplômé de Sciences Po. Paris et de Droit, a travaillé dans le marketing et la publicité, chez Delpire-Advico et F.C.A. Il a présidé l’agence Concurrence. De 1974 à 1995, il a assuré la publicité industrielle d’Air Liquide. C’est là qu’il s’est passionné pour Georges Claude. Il est aussi un lointain neveu de Jean Le Rouge, le bras droit de l’inventeur.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note