En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Urbanisme durable
Expédié sous 5 JOURS — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Urbanisme durable Pilotage des collectifs d'innovation

35,00€ Auteur : Rebecca Pinheiro-CroiselEditeur : Presses de l'Ecole des Mines de ParisDate de parution : 27 mars 2014Nombre de pages : 228
Aucun avis 0 sur 5

Depuis des siècles les villes sont un espace fertile d’innovation sociale, politique, et technologique. Dans notre société fortement urbanisée, la demande de soutenabilité rencontre dans les villes globalisées des réponses concrètes et décisives à sa survie.

De nouvelles formes de pilotage du processus de conception, réalisation et exploitation des projets urbains sont en pleine émergence. Face aux performances de durabilité, les « fabricants et exploitants de la ville » quels qu’ils soient ne «peuvent plus faire comme avant».

Pour coupler ville et soutenabilité cet ouvrage fait dialoguer l’urbanisme et les sciences de gestion. À travers cinq cas d’étude, de nouvelles pratiques en termes de mise en oeuvre de l’urbanisme durable sont proposées. L’auteur conceptualise la distribution des capacités de conception lors d’un processus de création et démontre que l’innovation collective n’est pas uniquement le fruit du travail des experts. Il étudie les dispositifs qui permettent la structuration de l’action collective et le changement de comportement des usagers. L’émergence d’un rôle collectif de conception est ici exemplifiée.

Cet ouvrage démontre que la ville reste le lieu où l’impact des décisions politiques sur l’égalité des chances – principe fondamental de la soutenabilité – est le plus visible.

Auteur(s)

Ingénieur des systèmes urbains et titulaire d’un Mastère Spécialisé en Ingénierie et Gestion de l’Environnement, Rebecca a soutenu sa thèse de doctorat en 2013 dans le domaine des sciences de gestion et de l’urbanisme. Elle travaille sur l’analyse de l’émergence d’un rôle collectif de concepteur lors des processus de création des projets ainsi que sur les instruments de coordination et cohésion. Ses contributions portent sur les impacts des décisions gestionnaires sur l'égalité des changes dans la société contemporaine, spécialement dans les centres urbains.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note