Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Questions / Réponses

Retour à la liste des questions

> BRUITS DE CHANTIER ET ELAGAGE ARBRE DANS ZONE BOISEE CLASSEE

Signaler un contenu inapproprié

Message déposé par DURAND le 03/02/2021

Un détachement de parcelle divisé en 4 lots pour la vente et construction de maisons d'habitation a été effectuée sur un terrain où est construite ma maison d'habitation. Ce terrain comprend également une parcelle zone boisée classée avec des pins dont certains centenaires. Or un acquéreur a construit en extrême limite de cette parcelle forestière et un pin est situé à moins de 2 m de sa construction. Permis de construire obtenu sans problème et aucune contestation de sapart. Il vient de vendre et le nouvel acquéreur a entrepris de très gros travaux depuis plus de trois semaines souvent en dehors des heures règlementaires :marteau piqueur en marche au moyen de diésel(donc pollution extrême) augmenté d'un bruit continu. Faut-il une autorisation préalable pour ces aménagements extérieurs et intérieurs ?
De plus je suis propriétaire de la voie de desserte des quatre habitations grevée d'une servitude de droit de passage. Afin de ne pas être enclavée, un portail au bout de cette voie me permet d'accéder à la propriété et à la parcelle forestière pour des raisons de sécurité.Or depuis l'ouverture de chantier des véhicules stationnent en permanence non seulement sur cette voie de desserte mais aussi devant le portail ne permettant donc plus l'accès à cette parcelle.
Ce nouvel acquéreur souhaiterait également un élagage agressif du pin centenaire dont certaines branches surplombent son jardin mais non son habitation. Zone boisée classée - pin centenaire - Que peut-il exiger ? De plus toutes es nuisances actuelles ne peuvent-elles pas constituer un moyen de négociation pour le faire renoncer à sa demande ? Car les véhicules de pompier ne peuvent accéder à la parcelle forestière par l'entrée secondaire de mon habitation. Surcette parcelle forestière est implanté un pylone et RTE ne peut donc plus y accéder pour vérifier le matériel et entretenir.
Donc à la fois pollution, problèmes relations de voisinage, bruit et sécurité. De plus n'aurait-il pas dû informer les voisins ?
Est-il possible de refuser d'accéder à sa demande compte tenu de tous ces éléments ?
Merci de votre retour et de votre avis.
S. SERINDAT

Répondre

En participant au forum, vous vous engagez à respecter la charte de bonne conduite. Tout propos insultant, réducteur, irrespectueux, ou contraire à la loi est interdit. Les messages visant à assurer l'autopromotion ou la publicité d'une marque, d'un produit ou d'un service seront systématiquement supprimés, au même titre que les liens Internet.

Retour à la liste des questions

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters