En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Formation

K.Benaguid : « L'éolien a besoin de techniciens et d'ingénieurs acousticiens »

Interview vidéo  |  Energie  |  

Pour les acousticiens, l'éolien est un secteur d'emplois pour modéliser et réaliser un suivi des impacts sonores des installations. Détails avec Karim Benaguid, ingénieur commercial chez Sixense Engineering.

La question du bruit dans l'environnement concerne de nombreuses activités : le transport, l'industrie, les sites culturels. Au regard des conséquences sanitaires et psychologiques qu'un excès de bruit peut engendrer, la question de la pollution acoustique est prise très au sérieux et réglementée. Les acousticiens, chargés de mesurer et/ou de modéliser ce bruit, sont très sollicités. Notamment dans l'éolien.

Une éolienne génère en effet du bruit en raison du mouvement des pales et des éléments mécaniques. Selon la réglementation, une nouvelle installation ne doit pas générer une émergence sonore de plus de 5 décibels le jour et de plus de 3 décibels la nuit par rapport au niveau de bruit ambiant de 35 dB(A) lors des périodes de fonctionnement du parc éolien.

Alors, pour limiter le bruit d'un parc, les développeurs font appel à des acousticiens afin d'évaluer l'impact potentiel du parc en fonctionnement et d'optimiser en conséquence leurs installations en tenant compte de l'environnement sonore initial conformément à la réglementation en vigueur.

Détails sur ce métier et les compétences requises avec Karim Benaguid, ingénieur commercial chez Sixense Engineering.

Partager