En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Formations professionnelles
Fiche de l'institut « Elegia Formation »
Formation Elegia Formation

Etre Responsable RSE et Développement durable (certifiant)

Formation Inter / Intra | 7 jours | A partir de 3960€ HT

Objectifs pédagogiques

• Piloter une démarche développement durable/RSE (responsabilité sociétale des entreprises) et l’intégrer dans la stratégie de son entreprise ou organisation
• Identifier ses obligations grâce à la maîtrise du cadre réglementaire et construire un plan d'actions pour mettre en place sa démarche
• Instaurer, coordonner et évaluer sa démarche RSE sur la base de l'ISO 26000
• Choisir des indicateurs de performance pertinents, rédiger un rapport RSE/développement durable et en faire un outil de communication efficace

Publics concernés

Futurs Responsables développement durable/RSE - Toute personne impliquée dans le pilotage d'une démarche développement durable/RSE

Programme

A. RSE : maîtriser les fondamentaux (2 jours)

1. Enjeux du développement durable et de la RSE

• définitions : s'y retrouver entre développement durable (DD), RSE, empreinte environnementale, marketing vert, achats responsables/solidaires, commerce équitable, etc.
• interactions entre les exigences environnementales, économiques et sociales
• statut des entreprises, leur objet social et initiatives : entreprises à mission, rapport Notat-Senard, loi PACTE et Pacte PME/PMI
• prise en compte des parties prenantes des entreprises
• stratégie nationale de développement durable (SNDD)
• notations extrafinancières et boursières RSE, investissements socialement responsables (ISR)

2. Intégrer la démarche RSE dans la gestion d'entreprise

• motivations des grands groupes, des PME et des marchés publics
• référentiels et conventions internationales : OIT, Global Compact, GRI…
• réglementations et directives européennes
• reporting RSE obligatoire : loi NRE et article 225 de la loi Grenelle II, déclaration de performance extrafinancière, loi Sapin II et devoir de vigilance
• principales normes liées à la RSE : ISO 14001-20400 - 26000 - 45001 - 50001, EMAS, OHSAS, SA 8000
• écolabels : comment s'y retrouver ?
• meilleures pratiques dans les grands groupes et les PME
• délocalisation et pays à bas coûts, RSE
Étude de cas : analyser des rapports DD/RSE d’entreprises performantes

3. Mettre en pratique la RSE

• principaux outils DD et RSE : bilan carbone, écoconception, reporting RSE, analyse des risques
• impacts de la démarche sur les fonctions de l’entreprise : achats, marketing, communication, finance, RH, qualité, R&D, environnement
• identifier les freins et leviers
• coûts de la démarche
• reporting NRE et Grenelle II : informations à produire, méthodologie et vérification, comment en faire un outil de valorisation de son entreprise ?
• mise en œuvre d’une démarche RSE : principales étapes, organisation du déploiement et clés de succès
Étude de cas : analyse des démarches DD/RSE réussies en entreprise et identifier les meilleures pratiques, préparer le déploiement du reporting Grenelle II
Partage d’expériences : échanges sur la démarche DD/RSE en cours ou à venir des entreprises des participants

B. RSE : initier sa démarche et construire son plan d'actions (2 jours)

1. Engager son entreprise dans une démarche RSE/développement durable

• point sur les enjeux : environnementaux, économiques, sociaux et sociétaux
• rappels des conventions et référentiels RSE
Autodiagnostic : comment évaluer son entreprise par rapport à la prise en compte des principes de la RSE au sein de l'organisation ?
- faire ressortir les bonnes pratiques
- identifier les actions prioritaires
- préparer le plan d'actions

2. Quel cadre réglementaire et normatif à respecter pour assurer la mise en conformité ?

• rappel des cadres réglementaires de la RSE en Europe et en France : directive sur le reporting extrafinancier, loi Sapin II, devoir de vigilance
• lien avec les normes ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001/ISO 45001, ISO 26000
• cartographie et maîtrise des risques

3. Mettre en place la démarche : les étapes essentielles

• critères de définition et de hiérarchisation des priorités d'action
• analyse de matérialité
• déterminer une stratégie DD/RSE
• passer de la stratégie au plan d'actions : acteurs internes et externes, outils existants au sein de l'entreprise (procédures, consignes de travail…)
• définir des responsabilités et organiser la démarche
Étude de cas : analyser des matrices de matérialité et des démarches RSE

4. Déployer la RSE et réaliser son reporting

• faire adhérer à la démarche : comment associer les parties prenantes ?
• mobiliser les équipes : les leviers d'engagement
• comité de concertation et coordination
• reporting RSE : indicateurs et sources
• mesurer et valoriser son impact social et sociétal
Étude de cas : analyser des exemples de fonctionnement avec les parties prenantes, bonnes pratiques de feuilles de route
Atelier fil rouge « Construire un plan d'actions RSE » : tout au long de la formation, les participants construisent le plan d'actions de la démarche RSE de leur entreprise/organisation
- diagnostic
- objectifs
- cartographie des risques
- analyse de matérialité
- indicateurs
- rapport développement durable/RSE

C. ISO 26000 : maîtriser la norme pour construire et piloter sa démarche RSE (2 jours)

1. Enjeux de la RSE et stratégie de l'entreprise

• évolution de la demande sociale, législative et institutionnelle : exposition aux responsabilités, aux risques et coûts annexes
• adaptation aux ressources naturelles
• concertation avec les parties intéressées
• mise en place d'une stratégie d'entreprise

2. Pourquoi normaliser la RSE ?

• place de l'ISO 26000 face aux autres normes et référentiels internationaux (Global Compact, GRI…)
• lien avec le SD 21000, aide à la réflexion stratégique et à la mise en place d'une démarche de progrès
Exercice d'application : analyse comparative et intégration du référentiel SD 21000 et de l'ISO 26000

3. Principe, structure et lignes directrices de la norme ISO 26000

• un concept et une terminologie communs avec la RSE
• architecture de la norme
• articulation des sept principes de base, questions centrales de la RSE : gouvernance, droits de l’homme, relations et conditions de travail, protection de l’environnement, bonnes pratiques des affaires, consommateurs, communautés et développement local
• accent mis sur les réalisations et progrès
Cas pratique : relier les thèmes centraux de la norme ISO 26000 aux actions concrètes et à l’organisation pratique pouvant être ou déjà mises en œuvre dans l’entreprise

4. Mettre en œuvre et piloter sa démarche RSE

• réaliser une étude d'opportunité
• les enjeux répartis en cinq catégories
• hiérarchiser les enjeux en termes de risques et d'opportunités
• identifier et coter l'importance des parties prenantes
• mesurer leurs attentes
• définir les axes d'amélioration des relations envers les parties prenantes
• piloter la mise en œuvre du plan d’actions
• valoriser sa démarche : labels et communication externe
Atelier « Mise en œuvre d'une démarche RSE » : à partir d’un cas réel de démarche RSE issu des retours d’expériences du formateur,
- identifier les enjeux
- utiliser l’outil d’évaluation et de cotation des enjeux
- définir les axes d'amélioration des relations entre les parties prenantes
Partage d’expériences : échanges sur la démarche DD/RSE des participants et conseils pratiques du formateur

D. Reporting RSE : rédiger son rapport et mettre en valeur sa démarche (1 jour)

1. Référentiels en RSE et leurs exigences

• loi NRE, Global Compact, GRI (Global Reporting Initiative)
• ISO 26000
• art. 225 de la loi Grenelle II
• loi Sapin II, devoir de vigilance

2. Élaborer un rapport RSE/développement durable : quel processus ?

• démarche : comment construire son rapport de développement durable ?
• parties prenantes : place accordée et implication
• enjeux et périmètre : quel est le cadre ou périmètre du reporting ?
• contenu et indicateurs : que faut-il dévoiler comme informations ?
• collecte des données : le choix du système à mettre en place
• règles de contrôle des engagements RSE
• détermination des enjeux de performance, les outils d'amélioration continue
Cas pratique : identifier les parties prenantes à la RSE dans son entreprise

3. Identifier les thèmes du rapport RSE

• champ économique
• droits de l'homme
• conditions de travail
• gouvernance des organisations
• impact sur l'environnement
• relation aux consommateurs et responsabilité vis-à-vis des produits
• relation de l'organisation à la société dans son ensemble
Cas pratique : identifier les thèmes représentant des points forts dans la démarche développement durable de son entreprise

4. Communiquer grâce au rapport de développement durable

• concevoir le rapport : comment en faire un outil de communication efficace ?
• mobilisation du personnel
• valoriser la démarche développement durable de l'entreprise auprès des clients ou investisseurs potentiels
Étude de cas : analyser des rapports RSE/développement durable d'entreprises

Sessions

Du 11 avril au 06 juin - Paris
Du 16 septembre au 08 novembre - Paris

Autres sessions : consulter l'organisme.

Référence

116178
Connaître les villes et dates de la formation « »

Partager