Actu-Environnement
 
 

Le vautour percnoptère regagne du terrain en France

Nature / Ecologie  |    |  Actu-Environnement.com
Le vautour percnoptère, un rapace migrateur menacé de disparition, regagne du terrain dans le Sud-Est de la France grâce au programme européen LIFE Nature, selon la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) qui a présenté le 20 août les résultats du programme.

Lancé en septembre 2003, LIFE Nature a été mis en œuvre pour éviter la disparition d'un des deux noyaux (Sud-est) de la population française de vautours percnoptères et encourager le retour d'individus. En effet, souligne la LPO, le Sud-est a connu un déclin de 50 % des populations de vautours en 50 ans alors que le noyau pyrénéen semblait stable avec 50 à 60 couples.

Au terme de cinq ans d'actions, ce programme financé par la Commission Européenne et coordonné notamment par la LPO a permis l'installation de nouveaux couples de vautours. Selon l'organisation, 8 dans la zone d'intervention du LIFE (Aude, Ardèche, Bouches du Rhône, Gard et Vaucluse), ce qui porte leur nombre à 16 en 2007 contre 8 en 2002, et 5 dans le Sud-est de la France (Hérault, Aveyron, Tarn, Lozère, Ardèche, Gard, Drôme, Isère, Vaucluse, Alpes de Haute-Provence), ce qui fait passer leur nombre de 15 en 2002 à 20 en 2007.

42 placettes d'alimentation ont été construites et plus de 143 000 kg de denrées alimentaires sur les 54 aires de nourrissage présentes dans les zones d'intervention du LIFE ont été distribuées afin de restaurer des ressources alimentaires de l'espèce.

Deux nouvelles Zone de Protection Spéciale (ZPS) ( Garrigues de Lussan, Alpilles) et l'extension de trois autres (Basse Ardèche, Marais entre Crau et Grand Rhône, Pays de Sault) ont notamment été désignées pour pérenniser les actions.

En 2007, 87 couples de vautours percnoptères contre 70 en 1999

En l'espace de 8 ans, le vautour percnoptère a enregistré une progression de 22 %. En 2007, l'espèce comptait 87 couples contre environ 70 en 1999. Ailleurs en Europe, les populations ont connu durant ces 40 dernières années un déclin supérieur à 50 %, notamment dans le Sud-est du continent (Bulgarie, Italie, Yougoslavie, Croatie, Macédoine). En Grèce, sa population s'est effondrée de plus de 80 %, ces dernières années. Il a aujourd'hui disparu de Bosnie et de Serbie.

Menacé de disparition à l'échelle mondiale, le vautour percnoptère est passé dans la catégorie des espèces de ''Préoccupation mineure'' à ''En danger'' sur la Liste Rouge de l'Union Mondiale pour la Nature (UICN) publiée en septembre 2007. Le nombre total de vautours répertoriés dans la Liste s'élève en effet désormais à 9.956 dont 1.217 sont menacés.

Le vautour percnoptère est mondialement menacé par la disparition de son alimentation, l'empoisonnement, la chasse aux trophées, le pillage de nids et les dangers rencontrés lors de sa migration et de son hivernage en Afrique.

Réactions1 réaction à cet article

 
vautours espagnols en danger ?

j'ai lu que l'espèce vautour n'est plus nourrie du côté espagnol des pyrénées et que la mortalité des oisillons est énorme
que fait l'europe ?
qu'en est-il des relations entre les ministères de l'environnement français et espagnol sur ce problème
cordialement

Anonyme | 28 août 2008 à 12h41
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]