En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Ferroutage France-Italie : la Commission européenne approuve une ultime prolongation des aides publiques

Transport  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Le 11 juillet 2012, la Commission européenne a approuvé, en vertu des règles de l'Union européenne relatives aux aides d'Etat, une ultime prolongation de l'aide au financement franco-italien d'un service expérimental d'autoroute ferroviaire alpine sur l'axe Dijon-Modane-Turin.

"Cette prolongation permettra à l'Italie et à la France de finaliser la procédure de mise en concession de ce service de fret ferroviaire innovant, lancée en 2009 par un appel public à candidatures européen", explique la Commission, rappelant que "les deux Etats se sont engagés à ce que la mise en concession effective de ce service intervienne au plus tard le 30 juin 2013".

La Commission rappelle que la France et l'Italie collaborent à un projet d'autoroute ferroviaire alpine, qui s'étend sur 175 kilomètres entre la Savoie (Aiton) et le Piémont (Orbassano), en empruntant le tunnel ferroviaire du Mont-Cenis. "Ce service innovant, à ce stade en phase expérimentale, offre une alternative crédible au tout-routier" dans la zone alpine", estime l'exécutif européen.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]