En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Algues vertes en Bretagne : lancement d'un appel à projets méthanisation pour les effluents agricoles

Agroécologie  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

Dans le cadre du plan de lutte contre la prolifération des algues vertes lancé en 2010, l'Ademe Bretagne, en partenariat avec le Conseil régional, les conseils généraux du Finistère et des Côtes d'Armor et l'agence de l'eau Loire Bretagne, lance un deuxième appel à projets pour la construction d'unités de méthanisation. L'objectif est de méthaniser les lisiers et fumiers excédentaires et de substituer 50 % des engrais minéraux utilisés dans ces zones par le digestat issu de la méthanisation.

Lors du premier appel à projets lancé en 2010, sept projets agricoles à la ferme ont été retenus favorablement, principalement localisés sur la baie de Saint-Brieuc.

"Les besoins et la demande du monde agricole face à la problématique des algues vertes restent forts, c'est pourquoi l'Ademe Bretagne - missionnée par l'Etat - lance cette année un nouvel appel à projets sur ce thème. Il vise à développer la méthanisation des effluents d'élevage agricole sur les bassins versants concernés par les algues vertes (baies de Concarneau, de Douarnenez, de Saint Brieuc et de la Fresnaye, les anses de Guisseny, de l'Horn-Guillec et de Locquirec et la grève de Saint Michel), en amont des zones littorales les plus touchées, afin de produire du biogaz et du digestat", indique le communiqué de presse.

Une enveloppe de 4 millions d'euros est prévue pour soutenir une quinzaine de projets. Les candidatures doivent être déposées avant le 31 mai 2012 puis le 28 septembre 2012.

Réactions2 réactions à cet article

 

Ce n'est pas en y mettant 4 millions d'euros qu'on changera les règles élémentaires de chimie qui font que c'est impossible de méthaniser de l'azote ... C'est comme si on disait "on va râper des carottes pour qu'il y ait moins de vent" ou bien encore "on va mettre la table pour rouler moins vite" : il n'y a aucun rapport.

Par A + B | 06 avril 2012 à 14h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

à A+B : je suis d'accord avec vous, il est toujours plus intéressant de réduire le lessivage en soi, mais il est question d'utiliser l'azote en boucle pour substituer les intrants.

C'est une bonne solution non?

danger prudent | 11 avril 2012 à 11h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…