Actu-Environnement
 
   
 

Le concept MFC-2020 couple un véhicule électrique et une maison à énergie positive intelligente

17 industriels se sont associés pour présenter un couple intelligent "maison individuelle + voiture électrique", l'ensemble produisant plus d'énergie qu'il n'en consomme sans émettre de CO2. Visite guidée.

Reportage vidéo  |  Energies  |    |  Actu-Environnement.com
Le concept MFC-2020 couple un véhicule électrique et une maison à énergie positive intelligente

Construit à Saint Priest (69) le Concept MFC 2020 est une vraie vitrine de démonstration des technologies de pointe en matière de construction individuelle à énergie positive. Ce démonstrateur ambitionne même, selon son constructeur Maisons France Confort, de répondre à la question de la transition environnementale et énergétique de l'habitat individuel. Bien que l'habitat collectif soit beaucoup moins énergivore que l'habitat individuel, ce dernier reste en effet plébiscité par une majorité de Français malgré le surcoût énergétique et la problématique de l'étalement urbain.

Fédérer les compétences et les savoirs faire

Pour imaginer, créer et mettre en œuvre le Concept MFC 2020, le groupe Maisons France Confort s'est appuyé sur les compétences de 16 industriels du bâtiment parmi les plus en pointe en technologies vertes. Plancher isolant, ossature acier, isolant de façade et de toiture, menuiserie de porte et fenêtre, ventilation, récupération d'eau de pluie, panneaux solaires etc… Toutes les bonnes solutions connues ont été utilisées à la conception du bâtiment avec un plus : un système de gestion technique intelligent du bâtiment pour économiser les ressources et les utiliser au mieux. A commencer par l'énergie photovoltaïque dont le surplus de production en journée recharge le véhicule électrique du foyer.

Réactions2 réactions à cet article

 

pourquoi ne pas prévoir un sytéme à hydrogéne (electrolyse) pour produire de l'électricité la nuit ou en cas de faible ensoleillement.Le vrai progrés sera là, pas dans les batteries.

lio | 12 avril 2012 à 13h01
 
 

Des volets électriques dans une maison écologique ? Belle aberration..
En réalité cette maison semble une pâle copie des maisons présentées par AVivre à Batimat. Seulement ces dernières étaient en structure bois et isolé par laine de bois et laine de cellulose... la maison MFC2020 n'a rien d'écologique: charpente en acier, parois en panneaux sandwich, isolation en laine de verre... sponsoriser par Arcelor mital et Saint-Gobain merci le greenwashing !

ifouquet | 27 avril 2012 à 21h55
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]