En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Erosion du littoral : une cartographie des côtés françaises est disponible

Nature / Ecologie  |    |  Déborah PaquetActu-Environnement.com

Le ministère de l'Ecologie a annoncé, le 3 février, la publication de la première cartographie de l'évolution du trait de côte en France métropolitaine. Elle s'appuie sur l'indicateur national de l'érosion côtière produit par le Centre d'études et d'expertises sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema) à la demande du ministère de l'Ecologie. Son but ? Connaître l'évolution passée du littoral (depuis 50 à 90 ans) à l'échelle 1/100.000e pour anticiper les tendances futures et permettre aux territoires de s'y préparer, explique le ministère.

La création de cet indicateur permet également de disposer d'informations homogènes et comparables sur l'ensemble de la France. Pour le moment, les données ne concernent que la métropole, mais la cartographie de la Corse et des départements d'outre-mer est en cours de production et devrait être disponible au cours du premier semestre 2016, indique le ministère.

Toutefois, le Cerema a tenu à avertir que "les phénomènes n'étant pas linéaires dans le temps, le résultat sur le taux moyen obtenu peut ne pas refléter la situation actuelle observable dans certains secteurs. L'indicateur national a vocation à alimenter le porter-à-connaissance de l'Etat en l'absence d'informations plus précises localement. Lorsque ces informations existent, il convient de s'y référer".

La carte dynamique montre les phénomènes d'accrétion du trait de côté et d'érosion. Elle indique également s'ils sont non perceptibles. On observe ainsi que les zones les plus touchées sont les côtes normandes, la Vendée, la Gironde ainsi que le Gard et l'Hérault.

Les résultats par région sont téléchargeables sur le site du ministère.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Déborah Paquet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]