En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Signature du premier éco-prêt à taux zéro spécial copropriété

Bâtiment  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com

Une copropriété de Longuyon (Meurthe-et-Moselle) vient de signer un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) avec le Crédit Foncier. C'est le premier du genre depuis l'élargissement du dispositif d'éco-PTZ aux syndicats de copropriétaires par le décret du 27 décembre 2013. Il faut dire que les établissements bancaires ont eu du mal à si mettre. Si le Crédit Foncier a été le premier à signer la convention avec le ministère du Logement en juillet 2015, il a été rejoint récemment par Domofinance, filiale de BNP Paribas Personal Finance et d'EDF, et la Caisse d'Epargne d'Ile de France.

Sur les 5,8 millions d'euros de travaux qui vont être réalisés sur cette résidence, 4 millions d'euros sont financés par l'éco-prêt à taux zéro. Les intérêts seront pris en charge par l'Etat. Les copropriétaires ont prévu d'isoler thermiquement la toiture et les façades tout en changeant les menuiseries. A priori, les économies réalisées sur la facture énergétique permettront de couvrir 60% des charges du prêt.

Pour rappel, cet Eco-PTZ copropriété est un prêt collectif au taux nominal de 0% pour financer les travaux de rénovation visant à améliorer la performance énergétique d'une copropriété. L'emprunteur est le syndicat de copropriétaires, représenté par le syndic de copropriété qui effectuera les formalités de demande de financement.

Le prêt concerne les logements occupés à titre de résidence principale dès lors que 75% de la copropriété est à usage d'habitation et que les bâtiments bénéficiant des travaux ont été achevés avant le 1er janvier 1990. La souscription du prêt doit être votée en assemblée générale à la même majorité que celle des travaux. Selon le nombre et la nature des travaux, son montant maximum s'élève de 10.000 à 30.000 euros par logement sur une durée maximale de 10 à 15 ans. Tout copropriétaire peut demander un éco-PTZ complémentaire.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…