En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Publi-reportages Tous les publi-reportages

GRTgaz mobilise producteurs et consommateurs de gaz vert pour réussir le développement du biométhane

Publié le 02 janvier 2017

GRTgaz mobilise producteurs et consommateurs de gaz vert pour réussir le développement du biométhane

Le gestionnaire du réseau de transport de gaz, GRTgaz, met en oeuvre son expertise pour intégrer les EnR dans la chaîne gazière. Son appui aux producteurs et aux consommateurs est essentiel pour contribuer à l'essor de la filière.

Julien SCHMIT Trois questions à
Julien SCHMIT,
Responsable développement biométhane chez GRTgaz

L'injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel prend de l'ampleur. Quels sont les objectifs de GRTgaz en la matière ?

Entre 2015 et 2016, la quantité de biométhane injectée sur les réseaux de distribution et de transport a plus que doublé. 24 sites ont injecté 190 GWh depuis le début de l'année. Les objectifs devraient mener le secteur vers 1.700 GWh de production d'ici à 2018.

Pour GRTgaz, l'injection de biométhane requiert des apports en matière conséquents. Nous nous intéressons aux projets d'unités de méthanisation agricole collectives ou aux projets portés par des développeurs, capables de produire plus de 200 Nm3/h de biométhane. Des stations d'épuration de taille importante ou certaines décharges ont aussi ce potentiel. Nous mettons à leur disposition notre expertise gazière pour faire émerger les projets.

Aujourd'hui, un site injecte déjà dans notre réseau à Chagny (71). En 2017, cinq nouveaux sites seront raccordés. En 2018, six projets supplémentaires devraient entrer en service

Le potentiel de méthanisation est très important en France. Comment GRTgaz facilite-t-il le développement des projets ?

Les projets de méthanisation prennent racine au niveau des territoires. Nous venons de signer un partenariat avec l'APCA et la FNSEA pour approfondir nos échanges et nos travaux. Certaines collectivités ont également mis en place des clubs pour développer le biométhane dans lesquels GRTgaz est pleinement investi. Nos équipes de spécialistes accompagnent les porteurs de projets, apportent un second regard sur les choix techniques en gaz et les appuient dans la communication.

Susciter la demande est également un point clef pour faire décoller la filière. Nous encourageons, chaque jour un peu plus, nos clients industriels et les fournisseurs à s'approvisionner en gaz vert.

Pour massifier l'injection de biométhane, il sera nécessaire d'innover. Sur quelles technologies GRTgaz travaille-t-il ?

La consommation de gaz sur les réseaux de distribution est parfois insuffisante par rapport au volume injecté. GRTgaz travaille sur le "rebours" : une technique qui permet de comprimer le gaz afin de le faire remonter sur le réseau de transport. Nous allons prochainement la tester sur plusieurs sites pilotes en France.

De plus, les sites de production de biométhane sont parfois très éloignés des réseaux et ne peuvent pas être raccordés à des coûts raisonnables. GRTgaz accompagne le concept de biométhane porté. Le gaz est liquéfié ou comprimé puis transporté par camion vers le point d'injection.

Par ailleurs, GRTgaz s’investit dans le développement prometteur des gaz renouvelables de 2e génération obtenus par gazéïfication de biomasse et de déchets. Nous contribuons à mettre en place les conditions techniques et réglementaires nécessaires.

Partagez sur…

Recevez gratuitement nos Newsletters

Modifier son abonnement