Actu-Environnement
 
 
 
 

Dictionnaire environnement Retour

Définition
G

Glacier

Un glacier est un amas de glace plus ou moins étendu, qui se forme par le tassement de couches de neige accumulées : écrasée sous son propre poids, la neige expulse l'air qu'elle contient, se soude en une masse compacte et se transforme en glace. Le domaine de plasticité de la glace étant particulièrement étendu, la masse de glace d'un glacier s'écoule lentement sous l'effet de la gravité. Le glacier se forme à partir des névés ; il est bordé par la rimaye, et parsemé de crevasses et de séracs (chutes de blocs de glace).
La formation des crevasses s'explique par une augmentation brutale de la pente du socle rocheux à la base du glacier ; au passage de cette discontinuité, la glace subit des contraintes supérieures à sa limite de rupture, et le glacier se fend en plusieurs endroits.
L'extrémité du glacier, appelée langue, pousse la moraine frontale ; la forme de cette langue est caractéristique d'une avance ou d'un recul du glacier. Les bords du glacier s'accompagnent de moraines latérales ; lorsque deux glaciers se rejoignent, il se forme une moraine médiane.
Les grands glaciers sont transpercés par des moulins, qui sont d'énormes trous creusés par les torrents qui se forment lors de la fonte de la glace de surface. L'hiver, le ruissellement cesse et ces torrents se tarissent ; en raison du mouvement du glacier, il se forme généralement de nouveaux moulins lors de la prochaine saison de fonte, et les anciens moulins restent souvent « secs ». Pour qu'un glacier se constitue ou se maintienne, il faut que l'apport de neige excède ou équilibre la perte due à la fusion, à la sublimation et au glissement de la masse d'eau gelée. Les neiges deviennent alors persistantes. Cela se produit à des altitudes variant selon la latitude et le climat d'une région. Depuis quelques décennies, de nombreux glaciers ont reculé (comme la mer de glace, qui s'écoulait auparavant jusque dans la vallée de Chamonix), voire disparu. Ces phénomènes sont considérés comme des preuves du réchauffement climatique de la Terre. le Austfonna (Svalbard/Norvège) est le plus grand glacier d'Europe avec une superficie de 8200 km²
Source : Wikipédia

Proposer une correction
Rechercher dans le dictionnaire
Rechercher :