Actu-Environnement
 
 
 
 

Émissions polluantes : quelle marge de progression pour les moteurs diesel ?

Pointé du doigt pour ses rejets polluants et cancérigènes, le moteur diesel est soumis à des contraintes qui se renforcent au fil du temps. Avec l'arrivée de la norme Euro 6 en 2014, les constructeurs automobiles tentent de relever le défi.

Reportage vidéo  |  Air  |    |  Actu-Environnement.com
Émissions polluantes : quelle marge de progression pour les moteurs diesel ?

Longtemps encouragé par la France, grâce notamment à une fiscalité allégée par rapport à l'essence, le diesel est à présent sous le collimateur des autorités pour ses émissions polluantes. Il est d'ailleurs qualifié de "cancérigène certain" par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En cause, les particules fines mais aussi les NOx, les oxydes d'azote, un gaz très dangereux pour la santé.

Le trafic automobile est le principal émetteur de NOx. Mais avec l'arrivée de la norme Euro 6 en 2014, les constructeurs devront ramener le seuil d'émission de ce gaz à 80 mg/km, soit une réduction supplémentaire de 50% par rapport à la norme en vigueur.

PSA Peugeot Citroën a ainsi récemment présenté son système Blue HDI, un système de réduction catalytique sélective (SCR) à injection d'eau additionnée d'urée, qui devrait ramener les émissions de NOx du diesel au même niveau que celles d'un moteur à essence comme le préconise Euro 6.

Reste que tout le parc automobile ne sera pas équipé d'un tel système et la plupart des véhicules en circulation resteront fortement polluants.

Autre problème : les cycles d'homologation qui permettent aux constructeurs de mesurer les émissions. Jugé trop laxiste, le cycle européen NEDC (New European Driving Cycle) ne reflèterait pas les conditions réelles de circulation.

Réactions2 réactions à cet article

 

La réduction sélective avec de l'eau chargée de 32% d'UREE existe depuis des années en Allemagne (ailleurs aussi sans doute..) elle impose d'acheter régulièrement cette solution a la pompe (nom de code AD BLUE).
Elle résout le problème des Oxydes d'Azotes NOx. Ce problème peut aussi être résolu avec le carburant AQUAZOLE, émulsion d'eau dans du gazole qui abaisse la température de fonctionnement et donc les émissions de NOx.

ami9327 | 14 mai 2013 à 23h45
 
 

Il existe aussi le système dit "pantone", il a été testé dans une mairie de Lorraine, il donne une réduction des émissions de 82% et une réduction de consommation de 36% sur un vieux Citroen C15. Pour plus d'info, voir dossier Mairie de Vitry sur Orne (57)
Cordialement

icnrv | 17 mai 2013 à 13h14
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]