Actu-Environnement
 
 
 
 

Hydroliennes : DCNS va prendre le contrôle d'OpenHydro au premier semestre 2013

Energies  |    |  Actu-Environnement.com

Annoncée depuis plusieurs mois, la prise de participation de DCNS au capital d'OpenHydro se précise. Le groupe naval français, qui tend à devenir leader mondial des énergies marines renouvelables, va porter sa participation à 59,7% du capital de la start-up irlandaise, spécialisée dans les hydroliennes. Cette opération, sujette aux autorisations réglementaires, devrait intervenir au premier semestre 2013.

"Le marché de l'énergie hydrolienne représente dans le monde une puissance exploitable d'au moins 90 GW, soit l'équivalent d'une soixantaine d'EPR. Plusieurs dizaines de milliers de turbines devraient être installées à terme à travers le monde. L'ambition de DCNS est de réaliser un chiffre d'affaires d'au moins un milliard d'euros à l'horizon 2025 sur le marché de l'énergie hydrolienne", indique le groupe dans un communiqué. DCNS précise que l'expansion de la start-up sera créatrice d'emplois sur plusieurs sites situés à proximité des principaux lieux d'implantation de hydroliennes, comme à Cherbourg, près du Raz Blanchard, dans la baie de Fundy au Canada et dans le Comté d'Antrim en Irlande du Nord. "En effet, les caractéristiques des turbines hydroliennes imposent de les assembler et les entretenir au plus près des zones où elles sont exploitées".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]