En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Limeil-Brevannes : la montagne de déchets fait des petits !

Le chantier d'évacuation des déchets accumulés sur l'ancien centre de transfert de déchets du bâtiment débute lentement. Mais les immondices en attirent d'autres et les routes mitoyennes, désormais fermées à la circulation, se sont transformées en véritables décharges sauvages.

Reportage vidéo  |  Dechets / Recyclage  |    |  Baptiste ClarkeActu-Environnement.com
Limeil-Brevannes : la montagne de déchets fait des petits !

Limeil-Brevannes (94) n'en finit plus de subir les problèmes liés à la montagne de déchets.

L'évacuation lancée il y a un mois par la ministre de l'écologie, a bel et bien commencé. Mais le chantier est fastidieux. Le volume de la montagne s'élève à 150.000 m3 et l'auto-combustion des ordures impose une période de refroidissement. Les déchets sont déstockés de l'amoncellement, puis aspergés d'eau ou étouffés avec du sable sur une plateforme d'étouffement. Une procédure indispensable avant d'envisager le tri des déchets industriels banals (DIB) et des déchets industriels spéciaux (DIS) qui seront acheminés sur autant de zones de stockage temporaire aménagées pour l'occasion avant leur chargement sur des camions.

Prolifération

Mais comme souvent, les déchets semblent avoir la fâcheuse tendance à en attirer d'autres. Depuis un mois, les routes qui longent le site de la société LGD font l'objet de dépôts sauvages. À tel point que ces voies devenues impraticables viennent d'être fermées à la circulation.

Avec les renforcements successifs de la réglementation sur les déchets, nombre de particuliers et d'entreprises ont la tentation d'abandonner leurs déchets, fussent-ils dangereux, plutôt que de payer pour leur élimination. À Limeil-Brevannes, ils sont visiblement nombreux à être passés à l'acte !

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Baptiste Clarke

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]